x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

International Publié le mardi 7 juin 2022 | AIP

Visite du Roi belge en RDC pour le renforcement des relations entre les deux pays

Abidjan- Le roi Philippe de Belgique effectue, mardi 7 juin 2022, une première visite officielle en République démocratique du Congo, à l'invitation du président congolais Félix Tshisekedi, rapportent des médias internationaux.


Accompagné de la reine Mathilde, ainsi que du Premier ministre, Alexander De Croo, il se rendra, lors de ce déplacement de six jours, à Kinshasa, Lubumbashi et Bukavu.


Dans l'ancienne colonie belge, le souverain devrait prononcer un premier discours à Kinshasa mercredi lors d'une cérémonie avec le président Tshisekedi devant le siège du Parlement congolais, puis un deuxième devant les étudiants de l'université de Lubumbashi (sud), vendredi. Le roi des Belges devrait se rendre également dans la ville de Bukavu située dans la province de Kivu (est).


Le voyage en RDC, était prévu en juin 2020, mais il a été reporté pour cause de la pandémie de Covid-19 et décalé cette année, en raison du début de la crise ukrainienne.


Au pouvoir depuis 2013, le monarque souhaite renforcer les relations avec le président Tshisekedi et continuer le travail de mémoire sur le passé colonial. L’on observe un réchauffement des relations entre les deux pays.


En 2020, le monarque belge avait exprimé ses regrets au sujet des "actes de violence et de cruauté" commis lors de la domination coloniale au Congo. Tout avait commencé avec une lettre envoyée au président congolais Felix Tchisekedi en juin 2020.


Le roi Philippe avait, en effet, déploré la souffrance et les humiliations infligées au Congo pendant 75 ans, de 1885 à 1960. Notamment les tueries et les mutilations subies par les travailleurs congolais dans les plantations de caoutchouc.


Le président congolais avait salué les paroles du roi comme une "avancée" à même de "booster les relations amicales" entre les deux pays. Sur invitation de ce dernier, deux ans après, le monarque belge se rend à Kinshasa du 7 au 13 juin 2022 pour une visite de six jours.


En Belgique, une commission parlementaire spéciale a été mise en place, ainsi que la rédaction d’un rapport avec un inventaire sans concession des exactions et spoliations commises pendant la période coloniale belge. Le texte publié le mois dernier a pour objectif de recontextualiser les monuments érigés à la gloire de la colonisation. Cette commission explore aussi les mécanismes de réparation, de compensation et de réconciliation entre les deux pays.


La Belgique s'est engagée à la restitution des œuvres d'art spoliées en RDC. Au premier rang de cette restitution, on retrouve la dent de Patrice Lumumba, les derniers restes de l’ancien Premier ministre exécuté en 1961 avant que sa dépouille ne soit dissoute dans de l’acide. Cette dent doit être rapatriée en RDC en juin prochain, et ce, après plusieurs reports.


La Belgique a aussi remis le mois dernier un inventaire de plus de 80 000 objets d’arts originaires du Congo et stocké dans le musée de l'Afrique de Tervuren, entre autres.


eaa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ