x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 27 juillet 2022 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire: le Conseil du Café-cacao et l'IDH signent une convention pour une augmentation des revenus de plus de 100 000 producteurs ivoiriens

© Abidjan.net Par Conseil Café-Cacao
Côte d'Ivoire: le Conseil du Café-cacao et l'IDH signent une convention pour une augmentation des revenus de plus de 100 000 producteurs ivoiriens

Le Conseil du Café-cacao Côte d'Ivoire et l'IDH, the Sustainable Trade Initiative ont partagé leur ambition de poursuivre les actions visant à favoriser l'émergence des agriculteurs et coopératives professionnelles en Côte d'Ivoire au cours d'une cérémonie tenue ce mercredi 27 juillet 2022 à Abidjan-Plateau.


IDH, the Sustainable Trade Initiative avec le soutien du Conseil du Café-cacao, a entrepris la création de Cocoaperation, un programme qui s'inscrit dans la concrétisation des opportunités décelées au sein des communautés cacaoyères.

Dans le cadre de ce programme, IDH et le Conseil mobiliseront les acteurs de la filière cacao parmi lesquels les exportateurs, les chocolatiers et les institutions financières pour collaborer avec les producteurs et leurs coopératives pour des exploitations plus rentables et plus résilientes.


Grâce à ce partenariat international, IDH et le Conseil Café cacao aspirent à augmenter les revenus d'au moins 100 000 producteurs de cacao en quatre (4) ans, en favorisant l'investissement dans les exploitations cacaoyères pour leur transformation en véritables entreprises agricoles.


Cocoaperation fait partie de la feuille de route d'IDH pour le revenu décent du producteur de cacao. Il s'annonce donc être une excellente opportunité pour les producteurs de cacao de se voir garantir un accès à des produits et services y compris des crédits bancaires leur permettant d'améliorer la productivité des exploitations.

Ce programme vise par ailleurs à faire bénéficier des conseils techniques appropriés aux producteurs pour permettre l'investissement dans leurs activités et celles de leurs coopératives; pour la mise en place d'entreprises agricoles performantes et rentables tout en diversifiant leurs activités pour s'assurer un revenu stable toute l'année.

Avec cette alliance, les membres souhaitent réduire l'écart moyen par rapport au niveau de revenus viables d'au moins trente pour cent (30%). « Nous voulons aider les producteurs de cacao à rendre leurs exploitations durables afin qu'ils puissent continuer à travailler de manière autonome. Ainsi, nous offrons non seulement une nouvelle perspective aux producteurs de cacao, mais conférons également de la valeur à l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement du cacao en Côte d'Ivoire », a expliqué Mme Mbengone Ayivi, Senior Program Manager Cocoaperation


Cette première alliance internationale visant à augmenter les revenus est un moyen de rendre les producteurs de cacao défavorisés plus forts. Cela implique d'offrir une assistance technique et d'allouer des crédits dans l'intérêt de la chaîne d'approvisionnement, tout en partageant des données qui contribuent à

l'objectif. Mbengone Ayivi a soutenu que « la collaboration est essentielle à la réussite de notre mission. Maintenant que nous avons uni nos forces, je suis convaincue que nous pouvons réaliser notre ambition d'assurer à 100 000 familles de producteurs de cacao ivoiriens des revenus plus décents.»

Selon lui, en alliant connaissance, expertise, technologie et un meilleur accès au crédit ils récherchent des

solutions pérennes. «Ensemble, nous créons une solution durable pour les producteurs de cacao.» conclu-t-il.


Cyprien K. avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ