x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 15 novembre 2022 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les opportunités d’investissement dans l’industrie du textile et habillement

© Abidjan.net Par DR
Côte d’Ivoire : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les opportunités d’investissement dans l’industrie du textile et habillement
Lundi 14 novembre 2022, au Plateau. Le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les opportunités d’investissement dans l’industrie du textile et habillement

A l’initiative de l’institut Tony Blair, une mission d’exploration de haut niveau d’investisseurs de l’industrie du textile et habillement séjourne en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’un roadshow dont la cérémonie officielle s’est tenue, le lundi 14 novembre 2022, au Plateau sous la présidence du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani.


Au cours de cette rencontre stratégique, le Ministre du Commerce, de l’industrie et de la Promotion des PME a présenté les opportunités d’investissement dans l’industrie du textile et habillement aux nombreux investisseurs venus des Etats-Unis d’Amérique, de Hong Kong, d’Ethiopie, du Kenya d’Afrique du Sud, de France, de l’Angleterre et d’Inde.


A cet effet, le Ministre Souleymane Diarrassouba a rappelé que le roadshow relatif à l’industrie textile et habillement est le prolongement des actions menées par le Gouvernement, en vue de la promotion de l’industrie du coton textile en Côte d’Ivoire. En toile de fond, la relance de l’industrie cotonnière avec la filature et le tissage dont la Côte d’Ivoire avait été une référence, avec notamment Robert Gonfreville, la première unité de transformation du pays en 1929.


« La promotion de l’industrie cotonnière a des perspectives heureuses en Côte d’Ivoire, d’autant plus que nous sommes producteur de coton avec le deuxième rang en Afrique », a poursuivi le Ministre en charge de l’Industrie. Puis, d’ajouter que ces perspectives reposent sur un cadre institutionnel propice.


En effet, la Côte d’Ivoire s’est dotée de plusieurs dispositifs institutionnels pour attirer les investisseurs, à travers un code d’investissement révisé depuis 2018 ; l’adoption d’une loi portant régime des zones franches qui octroie des avantages particuliers aux entreprises, la disponibilité de zones industrielles. A cela s’ajoutent une série de textes liés à la promotion de la qualité et de la normalisation, ainsi que l’accentuation de la lutte contre la contrefaçon.


Au niveau énergétique, le Ministre Souleymane Diarrassouba a assuré de la disponibilité de l’énergie électrique, dont la Côte d’Ivoire est excédentaire en termes de production électrique, avec plus 2300 méga watts. Ce qui l’amène à exporter une partie de son électricité vers les pays voisins.  


Assurant de l’engagement du Gouvernement à poursuivre les réformes pour l’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a appelé les hommes d’affaires à venir saisir toutes les opportunités d’investissement que la Côte d’Ivoire offre, notamment dans le textile et l’habillement. 


Car, a-t-il justifié, « investir en Côte d’Ivoire c’est bénéficier d’un marché local de 30 millions de consommateurs, du marché de l’UEMOA avec 150 millions de consommateurs et du tarif extérieur commun de la CEDEAO qui donne la possibilité de vendre dans les 15 pays de la communauté, ainsi que de la ZLECAf avec 1,3 milliard de consommateurs et des accords AGOA avec les USA et APEi avec l’Union Européenne ». 


Puis, d’ajouter que la Côte d’Ivoire regorge de nombreux talents, de stylistes et modélistes mondialement reconnus. Il a alors encouragé les investisseurs étrangers en prospection à nouer des partenariats gagnants-gagnants avec les hommes d’affaires ivoiriens.  


Pour leur part, le Directeur de cabinet adjoint du Premier ministre, la Directrice générale du CEPICI, le Directeur général du Conseil coton-anacarde et le Directeur général de l’Industrie ont fait des présentations portant sur l’environnement des affaires et les opportunités d’investissement dans le secteur textile et habillement. 


 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Articles du dossier

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ