x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 25 novembre 2022 | AIP

Ouverture à Agboville de la campagne de vulgarisation des activités de la CELIOPE

Agboville – La campagne de vulgarisation des activités de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE) et de sensibilisation de ces derniers sur les mesures relatives à l’interdiction de constituer des passifs a été ouverte, jeudi 24 novembre 2022, à Agboville, dans le cadre de la poursuite des actions d’amélioration de la transparence dans la gestion des finances publiques.


Selon la représentante du directeur général du budget et des finances, Nemlin Anick, la CELIOPE est un instrument à la disposition de l’économie ivoirienne et son mode opératoire lui permet de mobiliser les informations relatives au budget et de les mettre à la disposition du grand public et des opérateurs économiques.


La CELIOPE a élaboré au titre de son programme d’activités 2022, une campagne de vulgarisation qui vise à la faire connaître davantage et à sensibiliser les acteurs de la dépense publique et les opérateurs économiques sur de telles pratiques », a signifié Mme Nemlin.


De nombreux prestataires et fournisseurs de l’Etat, du fait de la mauvaise qualité du mode de contractualisation, rencontrent d’énormes difficultés aux dénouements de leurs opérations budgétaires, a-t-elle argumenté pour justifier la campagne en cours.


Pour elle, cette campagne représente une opportunité pour les opérateurs économiques pour mieux comprendre les règles budgétaires et s’approprier les bons réflexes lors de la contractualisation avec l’Etat.


« Face à un bon de commande proposé par un gestionnaire de crédits vis-à-vis duquel vous avez des doutes, ayez le réflexe d’aller faire vérifier ce bon de commande par la CELIOPE qui doit vous rassurer. La CELIOPE est votre maison et se tient à votre entière disposition. Je vous invite à la fréquenter, à la consulter en cas de doute devant toute situation liée au budget et à vos différents contrats et bons de commande », a-t-elle exhorté.


Le préfet de région de l’Agneby-Tiassa, Sihindou Coulibaly a encouragé les responsables de la CELIOPE à faire en sorte que cet instrument soit une source de satisfaction pour l’administration et le secteur privé.


« Au secteur privé, je voudrais vous inviter à vous y rendre massivement à la CELIOPE pour vous approprier cet outil d’information qui est le vôtre. Au corps préfectoral et à toutes les autorités, je sais que la synergie de notre implication personnelle à cette campagne de vulgarisation de la cellule nous permettra de contempler avec fierté, l’impact des résultats obtenus dans notre région », a indiqué M. Coulibaly.


Dans le cadre de la bonne gouvernance et du devoir de transparence budgétaire, l’État a mis en place la CELIOPE au sein de la Direction générale du budget et des finances (DGBF) depuis mai 2015, pour accompagner et éclairer les opérateurs économiques. La CELIOPE a pour mission essentielle d’informer, d’assister, de conseiller et d’orienter les opérateurs économiques qui ont des préoccupations, des sollicitations auprès de l’administration.



ena/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ