Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Conférence de presse du mouvement ‘’ ADO 2015, c’est maintenant’’ : les propos liminaires du président Elie Hallassou
Publié le jeudi 5 fevrier 2015  |  Le point d`Abidjan
Abidjan.net
© Abidjan.net par Atapointe
Abidjan.net TV: Elie Hallassou invité des directs du jeudi
Jeudi 09 Octobre 2014. Abidjan.
Comment




Chers compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire
A l’entame de cette nouvelle année, Je formule à l’égard du président de la république, son Excellence Alassane Ouattara, de son épouse, Madame Dominique Ouattara, de son ainé, le président Henri Konan Bédié ainsi que du président de l’Assemblée nationale, son Excellence Guillaume Kigbafori Soro, des vœux de bonheur, de santé, de prospérité et de longévité. Ces vœux sont formulés aussi à l’endroit des présidents d’institution et des membres du gouvernement. A votre égard chers compatriotes et chers amis de la Côte d’Ivoire, à l’égard de vos familles, de vos proches et de notre pays, la Côte d’ivoire , au delà de tous les vœux , je souhaite la paix. Paix dont notre pays à vivement besoin pour préserver la dynamique de développement multisectoriel, amorcé depuis 2011, sous la houlette du président Alassane Ouattara.
Après plus d’une décennie de crise militaro-politique, 2014 s’est présentée comme une année charnière pour le retour à la normalité définitive. En effet, l’année écoulée a été marquée par des actes politiques forts, visant à ressouder le tissu social et à décrisper le climat politique et pousser les acteurs des différents bords au dialogue politique. La libération de certains détenus liés à la crise postélectorale dès la prise de fonction du président de la république, le retour progressif d’exil de dignitaires et cadres de l’ancien régime et le dégel de leurs avoirs afin de permettre aux partis de l’opposition de se reconstituer, l’ouverture du procès des prisonniers de la crise post-électorale et tout récemment , la libération de 50 détenus pro-Gbagbo et le dégel des avoirs de 31 personnalités proches de l’ancien régime sont des actes posés par le gouvernement qui augurent un lendemain meilleur dans le cadre du vivre ensemble, cher au président de la république. Le choix d’une diplomatie plus dynamique, la diplomatie économique ou l’éco-diplomatie, passant le cap des 100 voyages dont une trentaine en 2014, qui repositionne le pays dans le concert des nations par cette maxime : ’’ la Côte d’Ivoire a besoin du monde entier comme le monde entier a besoin de la Côte d’Ivoire’’. En effet, le pays ne peut vivre en autarcie car l’Afrique dont il est issu ne représente que 2% de la production mondiale et ne pèse que 1% du commerce international, même si elle renferme 33% des ressources mondiales. 2014, c’est aussi la réalisation de travaux d’envergure qui donne à la Côte d’Ivoire son lustre d’antan. L’achèvement de l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro, la construction de l’échangeur de la riviera II, le pont Henri Konan Bédié qui débouche sur l’échangeur de Marcory, le pont de Bouaflé et l’hôpital Moscati de Yamoussoukro inaugurés fraichement … sont autant d’infrastructures qui tracent les sillions de l’émergence de notre pays. Tout cela est à l’actif du président de la république et de son gouvernement. En tant qu’acteur politique, défenseur des valeurs républicaines, nous saluons cette performance du pouvoir et l’encourageons à poursuivre sur cette voie. Au niveau de la presse, nous félicitons le chef de l’Etat pour les six mois d’impression offerts aux entreprises légalement constituées. C’est un geste qui prouve une fois de plus, la magnanimité du président de la république, surtout vers l’entreprenariat. La Côte d’Ivoire émergente passe en effet par une presse émergente, gage d’une vitalité de la démocratie qui repose elle-même sur la liberté d’expression et d’opinion. Aussi, pour exprimer notre reconnaissance au chef de l’Etat et au gouvernement pour tout le travail abattu au profit de nos compatriotes, nous nous inscrivons résolument dans l’appel de Daoukro qui a permis de débusquer les anti-Ouattara. Alors que cet appel est une invite au rassemblement, à l’union, à la cohésion et au développement. Car ‘ « quand les Ivoiriens se rassemblent, c’est la Côte d’Ivoire qui gagne et quand les Ivoiriens se divisent, c’est la Côte d’Ivoire qui perd ». « Les Ivoiriens ont tous une même mère, la Côte d’Ivoire, la mère patrie et un même père, le père fondateur, Houphouët Boigny. Houphouët Boigny dont l’héritage politique et la philosophie appartiennent à tous les ivoiriens sans exclusive. Donc, personne ne peut se prévaloir d’en être le légataire testamentaire. Au passage, nous voudrions rappeler à toutes fins utiles que nous n’avons d’ailleurs pas attendu l’appel de Daoukro pour mener des actions pour la réélection du président Alassane Ouattara. En effet, depuis 2013, nous avons mis sur pied le mouvement ‘’ ADO 2015, c’est maintenant !,’’ qui s’est donné pour mission d’œuvrer à la réélection du président de la république dès le premier tour de la présidentielle de 2015. Ceci en effet, pour terminer ses chantiers en cours et en amorcer d’autres jusqu’à l’émergence en 2020, et cela même si nous avons beaucoup vu jusqu’à présent, mais nous savons que nous n’avons pas encore « tout vu » avec Alassane Ouattara. C’est l’occasion pour nous de vous informer que nous ferons très bientôt, le lancement officiel d’une caravane nationale, lancement qui sera suivi par une vaste campagne de promotion de l’image du président ainsi que de ses actions depuis qu’il est à la tête du pays. Cette caravane sillonnera toute la Côte d’Ivoire. Elle va nécessiter beaucoup de moyens financiers et matériels mais aussi d’un accompagnement médiatique au plan national et international. Déjà, comme nous le faisons depuis deux ans, nous mettrons entièrement notre groupe de presse 7/7 Monde Editions qui édite les titres ‘’Le point d’Abidjan’’, Le Figaro d’Abidjan et le Monde d’Abidjan (que nous venons de racheter) à la disposition des institutions de la république et de cette caravane. Nous en profitons pour vous informer d’ailleurs que ces trois organes seront remis sur le marché dans un avenir très proche. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire. Que Dieu bénisse le président Alassane Ouattara
Elie Hallassou
Cadre RDR
Président de ‘’ ADO 2015, c’est maintenant’’
PDG du groupe 7 /7 Monde Editions
Commentaires


Comment