Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Structuration des femmes républicaines : Touré Nassénéba encourage les jeunes filles à s’organiser en ‘’Ado girl’
Publié le vendredi 17 avril 2015  |  Partis Politiques
Réélection
© Partis Politiques par DR
Réélection du Président Ouattara: Nassénéba mobilise toute la région d`Odienne (étape de Seydougou)
jeudi 16 avril 2015. Odienne/Seydougou. Madame le maire Touré Nassénéba en tournée dans toute la région du Denguéle, mobilise les hommes, les femmes et les jeunes pour la Réélection du Président Ouattara.
Comment




En tournée de remobilisation dans le Denguélé, Mme Diané Nasseneba Touré, vice-présidente du Rassemblement des femmes républicaines (Rfr), a encouragé, mercredi, à l’étape de Seydougou (65 km d’Odienné), les jeunes filles (18 à 30 ans) à se regrouper autour des organisations comme ‘’Ado girl’’, ‘’Les Colombes d’Ado’’ ou ‘’Les Amazones d’Ado’’. Selon la dame de fer du Denguélé, ce souci de rassembler les jeunes filles au sein de ces différents mouvements de soutien à Alassane Ouattara obéit à plusieurs objectifs.

D’abord, cette opération de recensement des jeunes militantes vise à actualiser le fichier du Rfr. Car, a-t-elle relevé, beaucoup de ces jeunes filles, en âge de voter et qui constitue une véritable force politique, sont méconnues de ce fichier. En plus, la direction du parti s’est fixé comme objectif d’aider à l’intégration socioprofessionnelle. Cela passe, a-t-elle expliqué, par la constitution d’une base de données claires et précises afin de permettre au secrétariat général du parti de planifier son aide technique, matérielle et financière aux militants en termes d’auto-emploi, de financement de projet et de formation professionnelle.

A cet effet, elle a exhorté les jeunes filles de Seydougou à se faire recenser auprès du secrétaire départemental en liaison avec la responsable locale du Rfr. Touré Nasseneba a tenu à lever toute équivoque : « Ces structures ne viennent pas en concurrence avec le Rfr. Mais, au contraire, en appui au Rfr ». Avant de prendre congé de ses hôtes, Touré Nasseneba a annoncé aux militants de Seydougou qu’après le congrès du Rhdp, les militants du Rdr seront formés au vote afin que Denguélé réalise 0% de bulletin nul à la présidentielle. Après Seydougou, la vice-présidente du Rfr a rencontré les militants de Gbeleban, village maternel du président de la République.

La collaboratrice de Joséphine Ouattara Yéné a été chaleureusement accueillie par le secrétaire départemental, Cissé Ousmane, et les militants sortis à grand nombre. L’occasion était surtout indiquée pour les parents maternels d’Alassane Ouattara de réaffirmer leur indéfectible soutien au digne fils du terroir. L’Imam Cissé de Gbeleban, avec l’appui des sages, a prié et formulé des bénédictions afin que le chef de l’Etat jouisse d’une santé de fer et qu’il soit toujours bien inspiré pour conduire le navire ivoire à bon port. Nasseneba Touré, en retour, leur a demandé de continuer les prières et les bénédictions pour leur fils Alassane Ouattara, homme d’Etat épris de paix.

Elle les a surtout exhortés, à l’image de leur fils, à pardonner toutes les offenses des années de braise du Rdr. « Notre mère Hadja Nabintou Cissé a subi toutes les humiliations. Mais en bon musulman, Ouattara, arrivé au pouvoir, a pardonné ses bourreaux. C’est la marque des grands hommes d’Etat. Alassane Ouattara en est un. Vous devez suivre son exemple en cultivant la paix et la cohésion pour le développement harmonieux de Gbeleban. », a recommandé Nasseneba Touré. Jeudi, elle a mis le cap sur Minignan. Sur les terres du président du Conseil régional, son compagnon de lutte, Mme le maire d’Odienné a invité les parents de Minignan à toujours soutenir leur fils Cissé Sindou. Elle leur a vivement encouragé à l’accompagner avec les prières et les bénédictions afin qu’il puisse transfigurer Minignan et en faire une cité émergente.

« Cissé Sindou est votre fils. Il nourrit de grandes ambitions pour Minignan. Vous devez, par conséquent, l’aider, le soutenir en tout temps et en tout lieu car c’est un fils exceptionnel pour le Folon. », a vanté Nasseneba Touré. Les informant de la visite du chef de l’Etat dans le Denguélé du 20 au 23 mai, elle a appelé les populations de Minignan à être indulgentes et compréhensives envers les cadres de la région et disciplinées lors de cette visite.

« Ce ne sont pas les cadres de la région qui organisent les visites d’Etat. Tout le programme est fait par le protocole d’Etat et non les cadres de la région. Tout le monde n’aura pas droit à la parole. Tout le monde ne pourra pas saluer physiquement le chef de l’Etat. Ce n’est pas le fait des cadres. Il faut que vous compreniez cela pour éviter des tensions entre vous et les cadres. », a conseillé la vice-présidente du Rfr. Le périple de la vice-présidente du Rfr commencé, Mardi, à Tiémé s’achève ce vendredi avec les étapes de Madinani et de Seguelon avant le grand meeting de clôture samedi à Odienné.

Sercom
Commentaires


Comment