Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : La taxe de 25% sur l’assurance incendie reste "élevée" (association)
Publié le mardi 16 fevrier 2016  |  Alerte Info
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie d`ouverture de la 40è assemblée générale annuelle de la Fédération des Sociétés d`Assurances de Droit National Africaines
Lundi 15 Févier 2016. Abidjan. Monsieur Daniel Kablan Duncan premier ministre a présidé la cérémonie d`ouverture des travaux de la 40è assemblée générale annuelle de la fédération des sociétés d`Assurances de Droit National Africaines qui se tiennent du 15 au 18 Févier à l`hôtel Sofitel.
Comment




La Côte d’Ivoire, leader de l’espace regroupant les 14 pays membre de la Confédération interafricaine des marchés d’assurance (CIMA) pratique une taxe de 25 % sur l’assurance incendie qui reste "élevée", a dit lundi le président de l’association des assureurs ivoiriens Roger Johnson Boa, lors d’une cérémonie à Abidjan.

"La fiscalité de certaines branches notamment l’assurance incendie dont le taux de taxe à 25% reste élevé", a dénoncé M. Boa, ajoutant que des réformes sont nécessaires pour "améliorer la contribution du secteur des assurances dans l’économie ivoirienne".

M. Boa, président de l'Association des sociétés d'assurances de Côte dIvoire (ASACI) qui s’exprimait à l’occasion de l'ouverture de la 40e assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurance de droit national africaine (FANAF), a estimé que la mise en place d’une "fiscalité incitative" en matière d’assurance devrait permettre aux entreprises du secteur de mobiliser d’"avantage d’épargne au service de l’économie ivoirienne".

En Côte d’Ivoire, le taux de pénétration en matière d’assurance de 1.7%, bien qu’au-dessus de la moyenne de la zone CIMA, qui compte 14 pays entre autres le Cameroun, le Gabon, le Mali, le Niger, et le Sénégal, demeure "faible" avec une collecte de primes qui s’élève à "251 milliards Fcfa en 2014".

Le marché ivoirien de l’assurance comprend 30 sociétés dont 11 en assurance vie (110,5 milliards Fcfa de recettes en 2014) et 19 en assurance non vie (144,18 milliards soit 56,6% du chiffre d'affaires global du secteur). Le total de placements quant à lui est porté à 592 milliards en Fcfa en 2014.

Cette 40e assemblée dont le thème est l’"Assurance africaine au cœur de l’émergence économique" met le focus sur entre autres l’accès à l’assurance par les populations à faible revenu et le rôle du secteur financier.

Les assises de la FANAF qui compte 189 sociétés reparties dans les 47 pays membres, devraient se dérouler du 15 au 18 février.

DEK
Commentaires


Comment