Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les guerres et les troubles civils, principales causes de la fuite des investisseurs en Afrique (ACA)

Publié le jeudi 28 juin 2018  |  AIP
Assurance:
© APA par Saliou AMAH
Assurance: Forum sur les risques africains en matière d’investissement
Abidjan le mercredi 27 Juin 2018. En prélude de la 18ème Assemblée générale de l’ACA, l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA) a organisé un forum sur les risques africains en matière d’investissement


Bingerville - Les guerres et les troubles civiles sont les principales causes de la fuite des investisseurs en Afrique, estime le responsable régional en charge des pays francophones à l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA), KodjoAttaty.

«A l’extérieur de l’Afrique on pense que l’Afrique est un continent où il y a beaucoup de risques pour les investisseurs. Parmi les risques que craignent les investisseurs, il y a le risque d’expropriation, les risques de guerre et de troubles civiles. Et malheureusement, sur le continent, les guerres ne manquent pas. Lorsqu’il y a une guerre on ne contrôle plus rien et les investissements peuvent être également saccagés», a affirmé M. KodjoAttaty, à l’occasion d’une table ronde internationale sur les investissements et les risques de crédits en Afrique, tenu mercredi au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Selon lui, l’ACA se pose comme la garantie vis-à-vis des investisseurs, face à ces différents facteurs qui constituent un frein au développement du continent.

Il appelle tous pays africains à adhérer à cette organisation dont la Côte d'Ivoire est membre.

«Notre organisation présente des outils qu’il faut pour donner confiance aux investisseurs pour venir investir massivement en Afrique. Cette table ronde, c’est une table ronde qui réunit les différents acteurs de l’économie ouest-africaine. Elle a pour objectif premier, de chercher comment favoriser l’investissement dans nos Etats membres», a ajouté M. Kodjo.

Cette table ronde, la 5ème du genre organisée par l'ACA, s'est tenue en prélude de la 18e Assemblée générale de cette structure.

(AIP)

sn/tm
Commentaires


Comment