Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture à Abidjan de la 4è session des cours régionaux de l’OMC pour l’Afrique francophone

Publié le mardi 4 fevrier 2020  |  APA
Ouverture
© Autre presse par DR
Ouverture de la 4è session des cours régionaux de l`OMC pour l`Afrique francophone
Lundi 3 Février 2020. La quatrième session des cours régionaux de politique commerciale de l`Organisation mondiale du commerce (OMC) pour les pays d`Afrique francophone s`est ouverte ce lundi à Abidjan au cours d’une cérémonie présidée par la ministre ivoirienne du Plan et du développement Nialé Kaba (photo)


Abidjan (Côte d’Ivoire) - La quatrième session des cours régionaux de politique commerciale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour les pays d’Afrique francophone s’est ouverte lundi à Abidjan au cours d’une cérémonie présidée par la ministre ivoirienne du Plan et du développement Nialé Kaba, a constaté APA sur place.

Cette formation qui durera huit semaines permettra aux auditeurs venus de l’Afrique francophone de renforcer leur capacité afin de participer plus efficacement à l’OMC et à ses négociations.

«L’accroissement de la participation de nos économies au commerce mondial implique des transformations structurelles sous l’impulsion de fonctionnaires hautement qualifiés, qui prennent des positions favorables au développement économiques de leurs pays lors des définitions de stratégies et de négociations», a estimé Albert Kouatelay, le directeur de cabinet adjoint du ministre ivoirien du commerce et de l’industrie relevant le bien-fondé de cette formation.

Selon lui, les cours régionaux de politique commerciale ( CRPC) sont une « réelle opportunité» pour les États francophones afin d’améliorer leurs connaissances sur les accords de l’OMC et de « les faire évoluer dans le sens de l’équité ».

Pour sa part, Roberto Fiorentino de l’Institut de formation et de coopération a soutenu que les CRPC jouent un rôle utile dans le renforcement des capacités des responsables de la politique commerciale pour leur permettre de promouvoir et défendre efficacement les intérêts de leurs pays à l’OMC.

Poursuivant, il a insisté sur l’importance de ces cours régionaux qui mettent un « accent particulier » sur les différents aspects de la politique commerciale régionale et ses liens avec l’OMC.

De son côté, Hugues Kouadio, le directeur général de l’école nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (ENSEA) s’est satisfait de la confiance accordée à son institution pour abriter cette session de formation.

Il a profité de cette tribune pour dévoiler un pan du plan d’activités de l’ENSEA. Il a énuméré entre autres, l’ouverture de la filière des analystes statisticiens, le lancement de la formation à distance et l’organisation de la 3è édition de la conférence internationale de statistique et d’économie appliquée dont le thème sera: « Statistiques et changement climatiques ».

Les Cours régionaux de politique commerciale (CRPC) sont destinés aux fonctionnaires gouvernementaux qui interviennent directement dans la mise en œuvre des accords de l’OMC.

C’est une formation qui a, entre autres pour objectifs de renforcer la compréhension des auditeurs sur l’environnement régional et ses liens avec la politique commerciale. Elle vise également à approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement de l’OMC, ses règles et ses procédures. Cette formation s’achèvera le 27 mars prochain.

LB/ls
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment