Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro condamné à 20 ans de prison et 4.5 milliards FCfa d’amende

Publié le mercredi 29 avril 2020  |  Abidjan.net
Pour
© Autre presse par DR
Pour le Comité politique, le Pardon et la Réconciliation prônés par Soro Guillame restent le ferment de l’édification d’un État de droit en Côte d’Ivoire.


L’ex-président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro vient d’être condamné à 20 ans de prison, 4.5 milliards de francs CFA d’amende , 5 ans de privation de droits civiques et 2 milliards de francs CFA au titre de dommages et intérêts par la justice ivoirienne ce mardi 28 avril 2020.

Selon les juges ivoiriens qui ont délibéré, il est reproché à Guillaume Soro l’achat de sa résidence de Marcory Résidentiel (Abidjan), en 2007, pour un peu plus d’1,5 milliards de francs CFA. Aux dires de l’accusation, cette villa a été acquise par Guillaume Soro via une société civile immobilière, la SCI Ebure, grâce à des fonds du trésor public ivoirien.

Cette décision a été prononcée malgré l’arreté de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). Dans un arrêt publié le 22 avril, elle ordonne à l’État ivoirien de « surseoir à l’exécution du mandat d’arrêt émis contre Guillaume Kigbafori Soro et 18 autres personnes. » dans l’affaire opposant la République de Côte d’Ivoire à Guillaume Soro.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment