Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’UE accorde un appui de plus de 300 millions de FCFA pour l’atteinte des ODD

Publié le jeudi 30 juillet 2020  |  AIP
Signature
© Abidjan.net par PR
Signature du contrat de contribution de financement à la mise en oeuvre du programme cadre d’appui au pilotage stratégique du développement et des OOD
Abidjan le 30 juillet 2020. Le Programme des nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Union Européenne ont signé ce jeudi, sous le contrôle du ministère du plan et du développement, un contrat de contribution de financement à la mise en oeuvre du programme cadre d’appui au pilotage stratégique du développement et des OOD pour appuyer le Gouvernement ivoirien.


L’Union européenne a accordé, le jeudi 30 juillet 2020, un appui de 500.000 Euros, soit 328 millions de francs CFA, à la Côte d’Ivoire pour l’appuyer dans le cadre du pilotage stratégique du développement intégrant les Objectifs de développement ODD.

Cet appui s’est concrétisé par la signature d’un contrat de contribution, entre la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé, le chargé d’affaires de l’Union Européenne, Michel Laloge et la représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Carol Flore-Smeeczniak, au cabinet de la ministre au plateau.

Cette contribution de l’UE vise à améliorer l’efficacité du pilotage des politiques publiques, sur la base des leçons tirées des deux cycles précédents du Plan national de développement (PND 2012-2015 et de 2016-2020), a expliqué Flore-Smeeczniak. Ce programme permettra aux institutions étatiques et non étatiques de disposer de capacités nécessaires pour réussir la mise en œuvre des stratégies de développement conformément aux engagements internationaux pris par la Côte d‘Ivoire.

« Dans ce contexte marqué par le crise de la Covid 19, où la mobilisation des ressources est le plus complexe, cet effort de l’UE constitue une aubaine pour accompagner le processus de formulation en cours du nouveau PND 2021-205 », a-t-elle ajouté.

Pour la ministre Kaba Nialé, cette nouvelle signature, qui vient en complément à une première signée en novembre 2019, remplira quatre objectifs majeurs.

Il s’agit du soutien au organe existant de pilotage, la prise en compte de l’agenda 2030 des ODD, de veiller à la planification stratégique et consolider le mécanisme de coordination de l’aide et de concertation sur le financement efficace du développement enfin, renforcer les capacités du système intégré pour le suivi-évaluation des ODD.

(AIP)

tad/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment