x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 21 février 2009 | Le Patriote

Emplois fictifs à la présidence - 12 personnes déférées à la MACA hier

Ils ont, depuis hier en fin de soirée, allongé la liste des détenus de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Au nombre de 12, ils quittent leurs bureaux climatisés du palais présidentiel pour se retrouver dans les geôles de la prison civile de Yopougon. Ils sont accusés d’émarger de manière fictive à la présidence de la République. Vous l’aurez très bien compris, ils sont les toutes premières victimes de la chasse aux fonctionnaires fictifs que Laurent Gbagbo a décidé de lancer pour assainir la fonction publique ivoirienne. Sur les 12 ‘’fonctionnaires fictifs de la présidence’’ deux sont des anciens c’est-à-dire en poste depuis des années. Et les 10 autres ne totalisent pas d’aussi longues années. Selon des sources proches du dossier, la douzaine de personnes a été prise en flagrant délit. Par conséquent, leur procès se fera dans les tout prochains jours. Exactement comme l’a été celui de Mme Gomé Hilaire, la secrétaire particulière de Gbagbo. Cette dernière, accusée d’avoir escroqué la somme de 65 millions F CFA à la société de téléphonie mobile MTN a été jugée et condamnée à 5 ans de prisons fermes avec sa complice, Mme Metté qui a soutenu au procès être une "collaboratrice extérieure" du chef de l’Etat.

Yves-M. ABIET

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ