x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 8 février 2011 | Le Mandat

Panel des Chefs d’Etat UA/ Les Experts : Les rencontres ont débuté avec les autorités légales de la Côte d’Ivoire

© Le Mandat Par Aristide
Sortie de crise : les experts de l`Union africaine ont rencontré le premier ministre Guillaume Soro
Lundi 7 février 2011. Abidjan. Hôtel du Golf. Séance de travail entre les experts de l`Union africaine et le premier ministre Guillaume Soro, entouré de quelques membres de son gouvernement
Le récit d’une journée chargée

Le ballet des médiateurs se poursuit sur les bords de la Lagune Ebrié pour sortir la Côte d’Ivoire de l’impasse politique. Hier lundi, les experts mandatés par le Panel des Chefs d’Etat de l’Union Africaine ont eu un calendrier plus chargé. Les consultations ont démarré dans la matinée avec les acteurs de la scène politique ivoirienne. Fait marquant de cette première journée de travail, le respect de l’ordre de préséance diplomatique. Les experts de l’Union Africaine se sont d’abord entretenus avec les autorités légales de Côte d’Ivoire, en l’occurrence le gouvernement du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Ainsi, Le comité d’experts a rencontré à l’hôtel du Golf, Guillaume Soro, le Premier ministre ivoirien. La délégation, conduite par Ramtane Lamamra, a ensuite rencontré à son hôtel, Pascal Affi N’Guessan, Président du Front populaire ivoirien, parti de Laurent Gbagbo, et Alcide Djédjé, ministre des Affaires Etrangères du Gouvernement illégitime d’Aké N’Gbo. Dans l’après-midi, il se sont rendus au Conseil Constitutionnel et à la Commission Electorale Indépendante. Dans la soirée, les envoyés de l’UA ont échangé avec le RHDP. Rien n’a filtré de tous ces entretiens pour l’heure. En tant que Premier ministre de l’ex-Président Laurent Gbagbo de 2007 à 2010, Guillaume Soro a conduit le processus électoral conclu par la présidentielle dont les résultats sont contestés par le christ de Mama, ont plongé le pays dans la crise. Les experts, dont le départ est prévu pour jeudi 10 Février, rédigeront un rapport pour le Panel de cinq Chefs d'Etat africains, qui doivent se retrouver le 20 février à Nouakchott en Mauritanie avant de se rendre eux-mêmes à Abidjan. Mis en place fin janvier, à la sortie du 16e Sommet de l’Union Africaine tenu du 27 au 31, le Panel est présidé par le Chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Il comprend aussi Idriss Deby (Tchad), Jacob Zuma (Afrique du Sud), Jakaya Kikwete (Tanzanie) et Blaise Compaoré (Burkina Faso). Il a jusqu'à fin février pour arrêter des décisions qui seront ’’contraignantes’’ pour toutes les parties. La 259e réunion du Conseil de Sécurité et de Paix de l’Union Africaine a dans sa déclaration reconnu l’élection du Président Alassane Ouattara et a affirmé endosser les décisions de la Cedeao. La feuille de route du groupe de travail de haut niveau a été donc définie à partir de cette déclaration de l’UA. Ceci pour dire que le Panel des Chefs d’Etat doit trouver les conditions d’une sortie honorable pour l’ex-Président Laurent Gbagbo.

Jeôme N’dri

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ