x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 20 décembre 2011 | Le Patriote

Reconstruction du Système éducatif ivoirien : La Côte d`Ivoire vient de bénéficier de 21,4 milliards FCFA

© Le Patriote Par Comino Junior
Ecole gratuite: la ministre de l`Education nationale, Kandia Camara à Adzopé et Agou
Lundi 31 octobre 2011. La ministre de l`Education nationale, Kandia Camara en tournée dans le departement d`Adzopé
Bonne nouvelle pour les gestionnaires de l`école ivoirienne. La Côte d`Ivoire vient de bénéficier d`un don de 41,4 millions de Dollars, soit 21, 4 milliards FCFA suite au Partenariat Mondial pour l`éducation et la reconstruction du Système éducatif ivoirien. L`annonce a été faite hier par le Ministre de l`Education nationale, Kandia Camara à son cabinet au Plateau.

Elle a indiqué que ce financement favorisera la construction et l`équipement d`écoles primaires, de collèges mixtes, de collèges de jeunes filles. « Ce montant nous permettra également de faire des réhabilitations et de mettre en œuvre un programme de formation continue ainsi que la reforme curriculaire », a précisé le Ministre Kandia Camara. A cela s`ajoute la mise en œuvre du Plan d`action à moyen terme du secteur Education/ Formation pour la période 2012-2014.

Elle a exprimé sa reconnaissance au Partenariat Mondial pour l`Education et aux Partenaires techniques et financiers. Notamment l`Unicef et la Banque mondiale qui ont accompagné la Côte d`Ivoire dans le processus de la requête ivoirienne. En marge, de cette déclaration, le ministre a échangé avec les différentes entreprises sélectionnées pour la construction des salles de classe dans les établissements primaires publics et secondaires. Ce, dans le cadre du Projet d`appui au secteur Education/ Formation. Quatre entreprises ont été retenues pour la construction des salles de classe dans neuf collèges et soixante dix entreprises pour la réalisation des salles de classes dans le primaire public.

Mais les entrepreneurs trainent toujours les pas. Et les 300 classes qu`ils devaient construire ne l`ont toujours pas été. « Les entreprises qui ne livreront pas les salles de classes d`ici fin décembre 2011 se verront retirer le marché. Et je ferai en sorte qu`elles ne soient plus retenues pour d`autres appels d`offres », a prévenu le ministre.

Anzoumana Cissé

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ