x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 23 décembre 2011 | L’expression

Commerce/ Cherté des prix Banzio brandit le bâton !

© L’expression
Monsieur le Ministre BANZIO DAGOBERT et sa population
Le ministre du commerce Dagobert Banzio a reçu les opérateurs économiques ainsi que les acteurs de la filière Bétail, hier, à son cabinet. Il était question selon lui de « jeter un coup d’œil sur tout ce que nous avons convenu avec les opérateurs économiques sur les prix des produits de grande consommation », a-t-il expliqué. Cette réunion intervient après l’amer constat que malgré l’accord signé entre le ministère du Commerce et celui des Ressources animales et halieutiques et les acteurs de la filière bétail, les prix sont restés inchangés sur les marchés.

En effet, un accord avait été signé entre ces derniers et le ministère, plafonnant le prix de la viande sans os ou avec os, à 2000f. « Le gouvernement vous observe, vous devez respecter vos accords », a –t-il déclaré. Pour le ministre, il est inadmissible qu’avec les efforts de l’état, qui a réussit à supprimer les faux frais de convoyage des animaux qui s’élevaient à 350 000f, le prix de la viande n’arrive toujours pas à être en dessous ou égal à 2000f.

Ce, pourquoi il s’est vu menaçant : « dès mardi, je tiendrais une réunion avec mes collègues de l’Intérieur et des Ressources animales et halieutiques, pour prendre des mesures contre ceux qui ne respecteront pas les accords », menacera t-il. Pour le ministre, la Côte d’Ivoire adopte une politique libérale, mais face à cette stagnation des prix, « le gouvernement sera en droit de prendre ses responsabilités. Nous traquerons les brebis galeuses, car chacun doit jouer son rôle et cela pour le bien être de la de la population.

Fabrice Sébine

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ