x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 24 décembre 2011 | Ministères

Activités du ministère de l’Industrie : voici les conclusions du Conseil d’Orientation et de Décision du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (CCESP)

© Ministères Par Serge T
Coopération économique: les ministres Bictogo, Banzio et Dosso au lancement du Programme d`appui au commerce et à l`intégration régionale (PACIR)
Mercredi 2 novembre 2011. Abidjan, salle de conférence du ministère des Affaires étrangères au Plateau. Le ministre de l`Intégration africaine, Adama Bictogo ouvre en présence de ses pairs du Commerce, Dagobert Banzio, et de l`Industrie, Dosso Moussa (photo), l`atelier de lancement du Programme d`appui au commerce et à l`intégration régionale (PACIR), en présence des partenaires de l`Union européenne, du FMI, de la Banque mondiale, de l`Onudi, etc. Le programme qui porte sur un montant de 16 millions d`Euros doit être exécuté sur 36 mois
Mme Mariam Fadiga, Secrétaire Technique du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé au Ministère de l’Industrie a communiqué les informations suivantes.

Au cours de sa réunion du jeudi 22 décembre 2011 de 9h à 11h30, à l’Hôtel Pullman d’Abidjan, le Conseil d’Orientation et de Décision du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (CCESP), organe de validation des décisions, de conciliation et de médiation a planché sur des points importants. En effet, ont été traités :

- la présentation des innovations proposées dans le projet du nouveau Code des investissements en élaboration ;
- l’ouverture imminente du Centre de Facilitation des Formalités des Entreprises (CFE) avec l’informatisation du RCCM ;
- des recommandations relatives à :
• une large diffusion des actions d’amélioration de l’environnement sécuritaire (activités de l’Unité de Lutte contre le Racket (ULCR) et l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT));
• la mise en place d’un groupe de travail sur la fraude et la contrefaçon.

Le Ministère de l’Industrie a mis en service les numéros verts suivants : 800 000 70 et 141.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ