x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 3 janvier 2012 | L’intelligent d’Abidjan

Transport / Pour une redynamisation du secteur : Le ministre Gaoussou Touré annonce des mesures importantes

© L’intelligent d’Abidjan Par Nathan KONE
Bonne gouvernance: le séminaire gouvernemental a pris fin
Mercredi 6 juillet 2011. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara a mis fin aux travaux du séminaire qui a regroupé tous les membres du gouvernement. Photo: Gaoussou Touré, Ministre des Transports
Les sommités du monde du transport routier de Côte d’Ivoire se sont donnée rendez-vous, dans la matinée du jeudi 29 décembre 2011au siège du Syndicat National des Transporteurs de Marchandises et Voyageurs de Côte d’Ivoire pour réserver un accueil chaleureux au ministre des Transports, M. Gaoussou Touré. Kouamé Konan N’Sikan, Inza Diaby, Sylla Bengaly, Camara Aboudramane, Konet Zoumana ‘’Copa’’,… étaient tous là.

Se réjouissant de l’accueil, le ministre Gaoussou Touré a annoncé les «cadeaux » que le Président Alassane Ouattara et le gouvernement ont décidé d’offrir aux transporteurs à la veille de la nouvelle année. A savoir : la suppression de la TVA sur l’acquisition de véhicules neufs et la réduction de 50 à 12% des droits de douanes, à compter de janvier 2012, telles que décidées en Conseil de ministres. Le ministre des transports a par ailleurs exposé les grandes lignes de la réforme qu’il a entreprise et qui doit aboutir à une modernisation des transports en Côte d’Ivoire. «L’an 2012 sera l’année de la modernisation du transport», a-t-il dit. Il a en outre demandé aux opérateurs de l’accompagner. «Toutes les difficultés que vous avez aujourd’hui, surtout au niveau des documents administratifs de transport seront levées en cette année 2012 », a-t-il annoncé. De l’ensemble du programme axé sur une meilleure régulation de l’organisation et du fonctionnement des transports, le ministre a détaillé deux volets. D’abord, une réforme administrative passant par un toilettage des structures sous tutelle du ministère, de sorte à réduire la gangrène de la corruption lors de la confection des documents de transports. « Nous ne sommes pas venus pour nous enrichir sur le dos des transporteurs. Nous sommes là pour mettre de l’ordre et la discipline. Nous prendrons des décisions pour redonner le transport aux transporteurs. De sorte à leur permettre de bénéficier effectivement des fruits de leur travail », a-t-il précisé. L’autre volet de la politique de modernisation concerne, selon le ministre, le renouvellement du Parc automobile. A ce niveau, le ministre Gaoussou Touré s’est réjoui de l’accord signé avec de nombreuses banques prêtes à appuyer sa politique de renouvellement du parc-auto par des prêts accordés aux transporteurs. Un partenariat dont le montant s’élève aujourd’hui à environ 30 milliards de Francs CFA et qui doit aboutir à la fabrication et à la mise à disposition par les concessionnaires de véhicules type adaptés à l’activité du transport en Côte d’Ivoire. A ce niveau, le ministre a indiqué que le projet de renouvellement du Parc automobile va permettre, à terme, une nette réduction du coût d’acquisition des engins roulants. Gaoussou Touré n’a pas oublié les acteurs du transport routier que sont les chauffeurs et les mécaniciens. Ceux-ci bénéficieront, selon lui, des formations de la part de l’Etat. Un appui de sorte à créer une meilleure offre d’insertion socio-professionnelle pour la jeunesse ivoirienne. L’enjeu de toutes ces actions, a-t-il insisté, est de sauver le secteur des transports qui demeure un secteur d`activité essentiel pour l’économie ivoirienne. «Le secteur du transport routier est le plus doté dans le programme de gouvernement du président Alassane Ouattara, soit 400 milliards de CFA», a confié le ministre Touré, qui a été par ailleurs un acteur essentiel dans la rédaction du programme du président Ouattara, ‘’Vivre Ensemble’’. Concluant son allocution, Gaoussou Touré s’est réjoui des avancées remarquables, concernant notamment la lutte contre le racket et les tracasseries routières dont le chiffre était estimé en fin d’année 2010 à 350 milliards de FCFA contre 150 milliards en 2008. Aujourd’hui, a-t-il souligné, la lutte contre ce fléau connaît une nette amélioration, au vu des nombreux barrages illicites levés sur les axes de l’intérieur du pays. Ces actions du ministre Touré et du gouvernement, notamment contre le racket et les tracasseries routières, ont été reconnues et chaleureusement saluées par les dignitaires du monde des transports. Au nom de ces dignitaires, c’est le président du Haut Conseil du Patronat des Transporteurs de Côte d’Ivoire, M. Camara Aboudramane, qui a d’abord exprimé toute sa gratitude au ministre Gaoussou Touré. Il s’est ensuite réjoui de cette marque de considération de la part du premier responsable des transports en Côte d’Ivoire vis-à-vis de ses « frères » transporteurs. « Monsieur le Ministre, nous savons que vous faites beaucoup pour nous. Et nous sommes fiers de vous avoir comme premier interlocuteur au sein du Gouvernement. Car, en tant que transporteur et fils de transporteur, vous savez et vous savez toujours comment défendre nos intérêts au niveau gouvernemental et partout où besoin sera », a souligné M. Camara Aboudramane. Avant de saluer également les grandes réformes annoncées par le ministre dans le cadre de la modernisation du secteur du transport routier. Un sentiment de joie et de reconnaissance aussi partagé par le doyen Konan Kouamé N’Sikan, qui a exprimé toute la confiance des transporteurs aux actions menées par le ministre Gaoussou Touré. Par ailleurs, les transporteurs ont, à cette occasion, souhaité obtenir une audience avec le président de la République, Alassane Ouattara. Le ministre a rendu un vibrant hommage aux grands transporteurs disparus, notamment Kassoum Coulibaly, Yaya Fofana et El Hadj Lacina Cissé. La rencontre a pris fin par une conférence de presse et des séances photos pour immortaliser cet évènement.
Source : Cabinet du ministère des Transports

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ