x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 24 janvier 2012 | Le Patriote

Visite officielle ADO à Paris du 25 au 27 janvier

© Le Patriote
Investiture du Président Alassane Ouattara : arrivée du Président français, Nicolas Sarkozy
Samedi 21 mai . Yamoussoukro . arrivée du Président français, Nicolas Sarkozy. Il est accueilli à sa descente d’avion par le chef de l’état ivoirien
Une première et certainement pas une dernière. Moins d’un an après son accession au pouvoir, le président Alassane Ouattara se rend demain et ce, jusqu’au jeudi 27 janvier prochain, en visite officielle en France. Une visite qui se fera avec faste et avec tous les honneurs dus à son rang. Déjà, le président français avait annoncé les couleurs quant aux relations qu’il veut nouer avec la Côte d’Ivoire, en invitant son homologue ivoirien en mai 2011 à Deauville au sommet du G8. Si, à cette occasion, le débat a tourné essentiellement autour du volet économique, cette seconde visite permettra aux deux chefs d’Etat, de parler politique, sans oublier la coopération militaire entre les deux pays. Sur la question militaire, les deux présidents signeront très prochainement, selon Alassane Ouattara, de nouveaux accords de coopération militaire. Sur l’agenda du numéro un ivoirien, on annonce également un tête- à-tête avec son homologue français, un autre avec Bernard Accoyer, président de l’Assemblée nationale française et avec Jean-Pierre Bel, président du Senat. Les relations entre les deux pays, malgré la parenthèse de la refondation qui les a tiédies, avec les attaques à répétition des intérêts français en Côte d’Ivoire, sont longues de plusieurs années. Vitrine de l’Afrique de l’ouest, la Côte d’Ivoire reste pour la France, un partenaire privilégié. Pour le président français, qui s’adressait il y a quelques jours au corps diplomatique, il s’agit pour son pays, de montrer son attachement à la démocratisation de l’Afrique. Au plan économique, certainement qu’Alassane Ouattara, mettra à profit sa visite en France pour évoquer le soutien financier qu’il attend de Paris, il invitera, en outre, son hôte à peser de tout son poids pour permettre à son pays d’atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE. Parallèlement, les ministres techniques que sont Charles Koffi Diby, de l’Economie et des Finances et Albert Mabri Toikeusse, ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement ainsi que Jean-Louis Billon de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, Jean Kacou Diagou, de la Confédération des entreprises, qui seront du voyage, auront des rencontres avec leurs collègues français. Sans présager du contenu de leurs échanges, l’on peut aisément penser qu’il s’agira d’exposer les potentialités de la Côte d’Ivoire aux hommes d’affaires français et de les inviter par la même occasion, à venir investir en Cote d’Ivoire. Comme son voyage aux Etats-unis d’Amérique et en Belgique, les retombées de cette visite, seront indéniables pour la relance de l’économie ivoirienne.

TL

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ