x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 30 août 2012 | Le Democrate

Insécurité/Le pouvoir doit éviter l’irréparable

© Le Democrate Par Prisca
Insécurité à l`ouest : Le gouvernement offre du matériel aux troupes sur le terrain
Le lundi 09 juillet 2012 à l`Etat Major, le ministre Paul Koffi Koffi a fait une rémise de matériel roulant au Chef d’État Major.
Les Ivoiriens assistent ces derniers jours, à l’attaque de plusieurs positions des Frci. Attaques perpétrées par des individus qui ont signé un pacte avec le diable pour déstabiliser la Côte d’Ivoire. Que retenir de ces bandits de grands chemins, dont les actes barbares et criminels, endeuillent de nombreuses familles et mettent à mal la stabilité du pays, qui renoue petit à petit avec la quiétude. Toutes ces agressions, le Fpi les revendique. Mais à quel crédit ? Notre intention n’est pas de brocarder ce parti politique, mais plutôt de tirer sur la sonnette d’alarme face à cette flambée de violence qui, si l’on y prendre garde, risque de défigurer encore une fois la Côte d’Ivoire. Il est vraiment regrettable de constater, qu’outre Koudou Gbagbo Laurent, retenu dans les mailles de la Haye, ses autres compagnons, dont Alphonse Douty l’apprennent à leurs dépends. Nombreux d’entre eux sont écroués à la Maca pour atteinte à la sûreté de l’Etat. Akoun Laurent qui sera jugé ce vendredi, est également se trouve quasiment à la porte de la Maca. Tout ceci pour ameuter et indiquer la communauté internationale que la démocratie a foutu le camp en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, le pouvoir doit faire très vigilant, et surtout épouser l’esprit de prudence, car le Fpi, comme à ses habitudes, veut le piéger. Aussi, les autorités doivent être attentives, parce que l’assassinat, le 28 aout 2012 d’Amani Kouadio Alain, commissaire de police du 29ème arrondissement, doit les interpeller. Ce haut fonctionnaire de la Police nationale a trouvé la mort de manière atroce et gratuite, dans des circonstances non élucidées. Certes, la Côte d’Ivoire vit en ce moment une situation sécuritaire difficile, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se couvrir de cette situation de précarité sécuritaire pour procéder à des éliminations systématiques d’honnêtes citoyens. Il faut retrouver les auteurs de ces crimes et les punir. Ce genre de situation n’est vraiment pas faite pour entretenir la graine de la réconciliation que tous appellent de leur vœux, surtout dans un climat déjà alourdi par une vague d`attaques contre les forces armées régulières. Le Commissaire Amani Kouadio Alain est mort atrocement, le pouvoir en place doit retrouver les auteurs et les châtier.
Yann Dominique N’guessan

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ