x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 19 décembre 2012 | LG Infos

Sit-in des agents déflatés de l`ex-Pnrrc : Les manifestants dispersés, hier au Plateau

«Tous les êtres humains naissent libres et égaux devant la loi. Ils jouissent des droits inaliénables que sont le droit à la vie, à la liberté, à l`épanouissement de leur personnalité et au respect de leur dignité. Les droits de la personne humaine sont inviolables. Les autorités publiques ont l`obligation d`en assurer le respect, la protection et la promotion. Toute sanction tendant à la privation de la vie humaine est interdite». C’est l’article 2 de la Constitution de la République de Côte d’Ivoire du 23 juillet 2000 qui le dit. Cette clause semble être ignorée des autorités ivoiriennes. Chaque jour, ce droit est violé. Pas plus tard qu’hier mardi 18 décembre 2012, des déflatés de l’Autorité de désarmement, démobilisation et réintégration (Addr, ex-Pnrrc), partis manifester, à la place de la République au Plateau afin de réclamer leurs droits, ont été dispersés par la police, avec à leur tête, le Préfet de la police d’Abidjan. C’est très tôt le matin que ces agents, renvoyés de leur service, sans le paiement de leur droit, se sont rendus sur les lieux pour crier leur ras-le-bol. Car, quelques jours auparavant, ils avaient adressé un courrier au ministère de l’Intérieur pour lui en faire cas. Malheureusement, malgré ces dispositions, ils seront priés de quitter les lieux. «Votre manifestation n’est pas autorisée. Nous avons reçu l’ordre de vous disperser», a laissé entendre l’autorité de police, accompagnée d’une centaine de ses éléments, matraques et gaz lacrymogènes au poing. Devant cette situation d’interdiction de manifester, les quelque 120 agents déflatés se sont rendus à la Cathédrale Saint Paul du Plateau, à l’effet de s’en remettre à Dieu. Par la suite, ils se sont rendus au siège de l’Autorité de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (Addr), structure créée après la dissolution du Pnrrc et des structures de fonds de soutien et d’aide à la jeunesse.

Joseph Atoumgbré

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ