x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 26 avril 2013 | L’intelligent d’Abidjan

Roman / Avec son ouvrage ‘’Une femme, deux maris’’ : Fatou Fany-Cissé signe son entrée dans la littérature générale

Histoire inextricable et inexplicable, voire invraisemblable. C’est l’histoire d’une jeune fille, Penda, issue d’une famille polygame, qui, du fait de la pauvreté dans laquelle baignaient sa famille et les nombreux enfants de son père, va user de tout pour le tout pour sortir des carcans de la misère. Pour cette jeune fille, la fin justifie les moyens. ‘’Une femme, deux maris’’, roman de 245 pages traite des sujets comme la polygamie, la polyandrie, l’inceste, l’envoûtement, l’infertilité, la trahison, la prostitution, la dépigmentation de la peau. Bref, tous les sujets abordés dans cet ouvrage constituent une invite à une prise de conscience que l’auteur, Fatou Fany-Cissé veut inciter chez ses lecteurs et à la société toute entière. Penda, personnage principal de ‘’Une femme, deux maris’’, après avoir trébuché dans les bassesses mondaines (dépigmentation, prostitution, envoûtement…), réussira à passer de ‘’bonne’’ (domestique) à épouse. Penda, sachant que M. Séka est incapable de faire des enfants réussira à se faire ‘’engrosser’’ par un ‘’tailleur’’ et l’attribuera à son patron M. Séka, en l’absence de l’épouse de celui-ci. De cette manière, elle parviendra à se mettre une bague au doigt. De cette parodie d’union, naitra 2 enfants adultérins. Ailleurs, dans une autre contrée, au Mali, Penda réussira, à charmer l’époux de sa meilleure amie, et se mettra une seconde bague au doigt. D’où le titre, ‘’Une femme, deux maris’’. De ces unions, naitront d’autres unions, mais cette fois incestueuses. Le beau-père s’entichera de sa belle-fille, et le demi-frère tombera sous le charme de sa demi-sœur. A travers ce roman, Fatou Fany-Cissé met en lumière le sort réservé aux enfants issus des unions cachées, des enfants qui s’ignorent, qui par la perfidie de leurs parents se retrouvent dans des situations inextricables et embarrassantes. Enseignante-chercheur à l’Université Félix Houphouët-Boigny, Fatou Fany-Cissé a déjà fait couler l’encre de sa plume dans la littérature sentimentale : ‘’Philtre d’amour’’, ‘’Destination tendresse’’ et ‘’Amour à vif’’. Elle s’est essayé aussi à la littérature de jeunesse avec ‘’La blessure’’ qui évoque la brulante question de l’excision. ‘’Une femme, deux maris’’ signe l’entrée de Fatou Fany-Cissé dans la littérature générale.

Ben T.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ