x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 26 avril 2013 | Le Patriote

Carnaval ivoiro-antillais de Bingerville : Vers un pont culturel entre la Côte d’Ivoire et les Antilles

C’est un événement qui vise tisser un pont culturel entre la Côte d’Ivoire et les Antilles. Initié par Georges Ravoteur, le Carnaval ivoiro-antillais de Bingerville sera, l’année prochaine, à sa quatrième édition. Pour l’occasion, l’événement, qui se tiendra en février 2014 le dimanche du mardi gras, sera placé, selon M. Ravoteur, sous le signe de l’espoir. A l’en croire, il y aura trois innovations majeures, à savoir la prestation d’un groupe traditionnel de danse Ebrié, le défilé des majorettes ponctué par la parade d’une fanfare, et enfin, le show d’une kyrielle d’artistes. Concrètement, le Carnaval connaîtra deux temps forts. Déjà, la veille, le samedi, il y aura le Vidé, qui est en fait un défilé carnavalesque dans la culture antillaise. « Entre 5h et 5h30, tous les invités sortiront en pyjama pour faire le Vidé », explique M. Ravoteur. Le lendemain, dimanche, ce sera le Grand Vidé, le point culminant de ce carnaval, qui sera marqué par un défilé grandiose, avec en toile de fond l’incinération de Vaval, le Roi du Carnaval, aux environs de 19h. « Le moment fort de cette fête, où les participants ressentent beaucoup d’émotions » assure M. Ravoteur. Pour rappel, c’est en février 2012 qu’est né ce Carnaval ivoiro-antillais de Bingerville. La deuxième édition a eu lieu en février dernier, sous le sceau de l’amitié.

Y.S

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ