x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mercredi 22 mai 2013 | Xinhua

La peinture contemporaine chinoise s’expose à Abidjan

ABIDJAN - Une exposition d'une quarantaine de chefs-d'œuvre de la peinture contemporaine chinoise s'est ouverte mardi à Abidjan, dans le cadre du trentenaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Côte d'Ivoire célébré officiellement le 30 mars.

Le vernissage s'est déroulé en présence de l'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, Zhang Guoqing, du ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, et de nombreux diplomates accrédités en Côte d'Ivoire.

Les tableaux exposés sont les œuvres de 15 membres de l'Association des artistes peintres de Chine qui visitent pour la première fois la Côte d'Ivoire. Ils sont conduits par Xu Qinsong, président de l'Association des artistes peintres de Guandong.

Les œuvres exposées présentent un large éventail de thèmes et de styles mais s'articule autour des "trois thèmes clés" de la peinture chinoise que sont "les personnages, les montagnes et les cours d'eau, ainsi que les fleurs et les oiseaux", a indiqué Xu Qinsong.

"Elles représentent non seulement les délices des lettrés des temps anciens ou des scènes de la vie sociale contemporaine, mais présentent aussi, sous des angles divers et variés, et avec une grande intensité l'exploration, la recherche et les réflexions auxquelles sont confrontées les artistes chinois lorsqu'ils réalisent une œuvre à l'encre de Chine", a-t-il ajouté.

M. Xu espère que cette exposition va "promouvoir grandement" les échanges artistiques entre la Chine et la Côte d'Ivoire et qu'elle offrira "un véritable festin artistique au public ivoirien".

Pour l'ambassadeur de Chine, l'exposition qui se tient à l'occasion du trentenaire des relations sino-ivoiriennes montre que "les relations fondées sur le principe de respect réciproque, de traitement d'égal à égal, de la non-agression mutuelle et de la non-ingérence dans les affaires internes portent des fruits non seulement dans les domaine économique et commercial mais aussi dans le domaine de la culture".

"Tous ces fruits tangibles de nos échanges amicaux et égaux dans les domaines culturels témoignent de notre détermination commune de poursuivre nos échanges culturels tout en s'inspirant l'un de l'autre, pour le bonheur de nos deux peuples", a-t-il affirmé.

"La coopération qui unit la Chine et la Côte d'Ivoire est exemplaire en maints domaines", a également relevé le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, citant, entre autres, le Palais de la Culture d'Abidjan, une "entreprise ambitieuse et exigeante" mais surtout "un joyau architectural" et "l'un des symboles achevés de la coopération sino-ivoirienne".

Il s'est réjoui que la culture soit au rendez-vous de la commémoration des 30 ans de relations sino-ivoiriennes avec l'arrivée à Abidjan de ces "grands peintres" après le passage fin mars de la troupe artistique de Nankin.

Maurice Bandaman a relevé "l'enracinement et l'ouverture" qui caractérisent les œuvres présentées au public et appelé au renforcement de la coopération culturelle entre la Côte d'Ivoire et la Chine.

L'exposition d'Abidjan, qui va durer 10 jours, est organisée dans le cadre du projet "Voyage des beaux-arts chinois à travers le monde" de l'Association des artistes peintres de Chine.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ