x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 4 juin 2013 | Le Patriote

La place des mécènes est là

Si la musique est aujourd’hui une véritable industrie, pourvoyeuse de devises et d’emplois, c’est grâce à l’organisation qu’il y a autour de ce secteur. Outre les multinationales telles que Sony, Virgin etc. qui interviennent dans la promotion des artistes et de leurs œuvres, il faut noter le rôle important que jouent les mécènes. Ces personnes morales ou physiques qui injectent suffisamment d’argent dans le processus de création, de distribution, de vente et la protection des œuvres de l’esprit des artistes. C’est ce que l’Etat doit encourager en Côte d’Ivoire. C’est- à- dire, à défaut de prendre le secteur en main, les pouvoirs publics doivent inciter des mécènes à investir dans le soutien aux écoles de danse et de chorégraphie existantes. Ils peuvent également contribuer à la création de Centres et Ecoles d’excellence dans le domaine des arts de la scène et du spectacle. Le créneau est porteur. Car aujourd’hui, ils sont nombreux qui regardent les jeunes gens se trémousser, se torturer le corps, sans formation préalable. Mais en réalité, selon le Directeur d’une école de danse, « ces jeunes gens déforment leur corps, ils se trémoussent sans danser».

JAD

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ