x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 14 juin 2013 | Le Democrate

Tourisme : Comment sortir de la crise

« Relance post-crise du tourisme en Côte d’Ivoire : quelle contribution du secteur privé ». C’est le thème autour duquel s’est tenue, le mercredi 12 Juin dernier, la conférence de presse organisée par le réseau de la presse touristique et hotellière de Côte d’Ivoire (Reptoci) dans un complexe hotelier de la commune de Port-Bouët. Pour débattre de cette question, le choix du Reptoci s’est porté sur Vincent Aboya, président de la fédération nationale de l’industrie hotellière de Côte d’Ivoire (FNIH-CI) qui avait à ses côtés, les membres de son bureau. Cette rencontre avec la presse nationale fut l’occasion pour ce professionnel de l’hotellerie de présenter la situation pas très reluisante de l’activité hotellière en Côte d’Ivoire. Pour lui, la morosité observée depuis plusieurs décennies dans ce secteur est étroitement liée aux crises socio-politiques et économiques qu’a traversées le pays depuis les années 80 jusqu’à nos jours. Ces crises, dira t-ils, ont favorisé la dégradation des infrastructures hotellières, routières plongeant les receptifs hoteliers dans un piteux état et difficilement accessibles. Il n’a pas manqué de souligner que lors de la crise postélectorale de 2011, certains receptifs hotelliers ont été réquisitionnés par des hommes en armes qui, après leur départ, ont laissé de grosses factures d’eau et d’électricité impayées. « Nous nous sommes adressés au gouvernement, mais jusqu’ici rien n’a encore été fait », a-t-il lâché. La séance des questions-réponses a permis au président de la FNIH-CI de proposer des pistes de solutions pour un tourisme ivoirien plus performant. Indiquant la nécessité d’impliquer plusieurs ministères dans la relance de ce secteur, Vincent Aboya a également conseillé que l’espace ivoirien soit accessible. Il s’agit pour lui de permettre qu’il y ait des vols directs vers les grands pays américains, européens et asiatiques à partir d’Abidjan. Il a aussi énuméré plusieurs projets pour redynamiser le tourisme. Sans oublier l’amélioration du visuel qui consiste à réhabiliter les infrastructures. M. Somé, Dg de Côte d’Ivoire Tourisme, est également intervenu en indiquant que sa structure travaille à la promotion de la destination Côte d’Ivoire. Soulignons que cette conférence de presse s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques du Reptoci qui entend ainsi contribuer efficacement au repositionnement du tourisme ivoirien. Ce réseau de journalistes est dirigé par le confrère Serges Amani. Il existe depuis le 25 Janvier 2013.

Francis Kouamé

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ