x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le lundi 24 juin 2013 | Le Patriote

Concert apothéose de la Fête de la musique 2013: la symbiose des générations à Yopougon Ficgayo

Une belle brochette d’artistes, du beau spectacle, un beau public ! Le tout concoure au merveilleux concert offert aux mélomanes de Yopougon par le ministère de la Culture et de la Francophonie samedi dernier.C’était dans le cadre du spectacle apothéose de la Fête de la musique 2013 qui a permis de voir prester, sur le même podium géant et superbement illuminé, toute une pléiade d’artistes de toutes les générations. C’est d’abord Gba Eugène, l’un des artistes talentueux qui ont fait les beaux jours de la musique ivoirienne des années d’après les indépendances, qui monte sur le podium. C’est surtout avec liesse que les spectateurs qui l’ont connu le redécouvrent après son récent "come back" de la France où il s’est établi depuis belle lurette. A sa suite intervient Wédji Ped. Le public vibre surtout avec l’artiste lorsque celui- ci entonne "Exode rural". Un cercle est vite formé à quelques encablures du podium. Mouchoirs en main, hommes et femmes dansent à la queue leu-leu sous les acclamations des officiels et du public. Le mercure monte d’un cran lorsque que Johnny la Fleur monte sur le podium. « J’ai oublié mon CD de Ziglibithy à la maison, je vais vous jouer un morceau salsa de mon prochain album (…) », lance t-il. Cela a suffi qu’une voix se lève dans le voisinage pour dire que « Johnny la Fleur vient d’enterrer le Ziglibity » ! Après son passage, Joël, l’une des valeurs sûres de la comédie ivoirienne et qui épate par son talent dans l’interprétation des grands classiques de la musique grégorienne, fait esclaffer, pouffer de rire le public qui applaudit à tout rompre.

Intervient alors le cérémonial des discours. C’est l’adjoint au maire de Yopougon, l’Honorable Ouattara Imbassou, qui dit la joie du maire Gilbert Koné Kafana et son Conseil, de repositionner Yopougon comme pôle d’excellence de promotion de la culture. Directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Francophonie, Dembélé Fausséni traduit la détermination de son département à porter à bout de bras toutes les activités culturelles à même de favoriser d’heureuses retrouvailles de la jeunesse ivoirienne, comme c’est le cas lors de la Fête de la musique et de marquer le retour de la Côte d’Ivoire dans le concert des nations
Dans la suite de la soirée, des artistes en vogue : Debordo Leekunfa, les Marabouts et plusieurs autres donneront un cachet enchanté à la fête qui s’est achevée autour de minuit.

Depuis le 20 juin dernier, les festivités marquant la 20ème édition de la fête de la musique ont rythmé la vie à Abidjan et à l’intérieur du pays.

JAD

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ