x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 20 septembre 2013 | Le Patriote

Audiovisuel/ Transition de l’analogie vers le numérique: La Haca et les experts ivoiriens au labo

© Le Patriote Par Serges T
Audiovisuel: réunion d`information sur les spécifications communes des équipements de réceptions de la télévision numérique terrestre pour la zone Cedeao
Jeudi 19 septembre 2013. Abidjan. La Haute Autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) participe à une réunion d`information sur les spécifications communes des équipements de réceptions de la télévision numérique terrestre pour la zone Cedeao
Multiplier les échanges et concertations pour une meilleure contribution de la Côte d’Ivoire au processus de libéralisation et la transition de l’analogique vers le numérique et aux spécifications minimales techniques communes pour les décodeurs et téléviseurs TNT. C’est l’un des objectifs que veut atteindre la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) qui était en réunion d’information, hier à l’Hôtel Tiama-Plateau, avec les experts des ministères techniques et ceux des structures étatiques impliquées dans le processus de passage à la TNT et à l’importation, le commerce de décodeurs et de postes téléviseurs. Dans son allocution d’ouverture, Ibrahim Sy Savané, Président de la HACA, n’a pas manqué de souligner l’importance de cette réunion d’information portant sur « les spécifications communes des équipements de réception de la télévision numérique terrestre pour la zone CEDEAO». Pour lui, sa structure attache une importance capitale à cette réunion qui prépare le cheminement vers le grand rendez- vous international de juin 2015 qui consacrera le basculement vers le numérique. Car, selon le spécialiste des médias qu’il est, après l’atelier d’Accra qui a permis de défricher le terrain (du 28 au 30 août dernier), la réunion de jeudi permettra à la Côte d’Ivoire, d’affiner ses propositions, de préparer la rencontre ministérielle décisive, prévue le 27 septembre prochain à Banjul en Gambie, pour le choix des normes de décodeurs et téléviseurs TNT. Mais bien avant cette rencontre ministérielle, du 23 au 26 septembre déjà, les experts en la matière de l’espace CEDEAO auront planché sur les travaux nationaux et adopté les résultats à soumettre à l’avis de la réunion ministérielle. En tout cas, le président de la Haca est formel et considère que « le basculement numérique s’impose désormais comme la condition nécessaire pour une vraie libéralisation, techniquement et financièrement rationnelle». Partant, les clés pour y parvenir sont entre autres, un leadership clair, allié à une bonne répartition des rôles; un agenda connu et adopté par tous et surtout la concertation en permanence.

A noter, la Haca, en initiant cette réunion, a également à c?ur d’analyser le projet de feuille de route de la Cedeao pour la transition de l’analogique vers le numérique. Le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur; le ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, le ministère de la Communication, pour ne citer qu’eux et des structures telles que l’Administration douanière, Codinorm, Canal + Côte d’Ivoire ont pris part à la réunion.

JAD

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ