x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 11 décembre 2013 | Nord-Sud

Visite d’Etat à Yamoussoukro : Les populations n’ont pu accueillir Ouattara

© Nord-Sud Par Atapointe
Visite d`Etat dans la région du Belier: Arrivée du President Ouattara à Yamoussoukro
Mardi 10 Décembre 2013. Aéroport international de Yamoussoukro. le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a été accueilli de retour d`Afrique du Sud par son épouse, les membres du gouvernement et par les autorités de la région du Belier
Alassane Ouattara a entamé, depuis hier, une visite d’Etat de cinq jours dans la région du Bélier et le district autonome de Yamoussoukro. Le président de la République y est arrivé la nuit alors que les populations de la capitale politique de la Côte d’Ivoire auraient souhaité que ce soit durant la journée.


Les populations de Yamoussoukro auraient souhaité accueillir, hier, Alassane Ouattara dans la journée. Mais le président de la République est arrivé dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire la nuit, en raison de sa présence à la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela, en Afrique du Sud. «Mandela est un grand homme et nous sommes fiers de voir notre président à ses obsèques. Mais nous aurions souhaité accueillir Ouattara la journée pour lui signifier par notre mobilisation que nous sommes fiers de lui », confie Kouakou Bertin, jeune habitant de N’Dakonankro, village situé au corridor de Yamoussoukro. «Voyez-vous, un homme qui vous offre une autoroute (il montre l’ouvrage qui attend d’être inauguré ce matin). Un tel homme mérite d’être accueilli avec tous les honneurs », poursuit-il. Norbert N’Goran, un jeune du village voisin de Kpoussousou, partage les mêmes regrets. « Il était prévu qu’il vienne par la route et nous nous étions préparés pour lui dire merci », rappelle-t-il.  Si le programme a quelque peu changé en leur ‘’défaveur’’, les populations des deux villages ne se disent pas pour autant totalement déçues. Elles se disent consolées par la cérémonie d’inauguration de cette autoroute qu’elles admirent tant, ce matin. « Trente bâches ont été montées  pour abriter la cérémonie et nous sommes heureux que cet évènement se tienne entre nos deux villages », se consolent-elles. « Tout est prêt. La cérémonie peut se tenir demain (aujourd’hui) », confirme Ebenezer Jacob, chef de chantier de l’entreprise chargée de monter les bâches. Dans la ville de Yamoussoukro, on salue plutôt les ouvrages du chef de l’Etat pour ce déplacement. «Tout ce qui a été réalisé dans le cadre de cette visite méritait qu’on nous permette de réserver un accueil digne au Président Alassane Ouattara. Toutes les routes ont été réhabilitées», se réjouit un autre, Yacouba Koné, chauffeur de taxi. Pour lui, le séjour du chef de l’Etat dans la région a déjà permis de relancer toutes les activités dans les villes. Avis partagé par dame Aya Marguerite, vendeuse de pagnes au grand marché. « Quand le Président va quelque part, c’est comme ça. Tout marche parce que les populations s’y rencontrent », fait-elle savoir.  Mais une autre dame, tenancière de maquis au quartier 220 logements, regrette que ce soit seulement pendant les visites présidentielles que les Ivoiriens s’activent à tout parfaire. « C’est hier soir que la Cie (Compagnie ivoirienne d’électricité, ndlr) a remplacé toutes les ampoules de notre rue. Je pense que pour cela, on n’a pas besoin que le Président vienne dans une zone pour qu’une entreprise comme la Cie pense à réparer les poteaux électriques, c’est dommage », fustige-t-elle, non sans reconnaître les mérites du numéro un ivoirien. « Le président de la République travaille, ça c’est clair, même ses ennemis reconnaissent cela. Donc nous sommes fiers de sa présence ici à Yamoussoukro », se félicite-t-elle.


Ténin Bè Ousmane, envoyé spécial à Yamoussoukro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ