x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 12 décembre 2013 | APA

Alassane Ouattara salue la rencontre RDR-FPI et espère qu’elle aboutira à une "compréhension"

© APA Par Atapointe
Visite d`Etat dans la région du Belier: Meeting à Tiébissou
Jeudi 12 Decembre. Tiebissou. Au 3eme jour de sa visite d`Etat dans la Région du Belier, le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a animé un meeting au Stade municipal de la ville.
Tiébissou (Côte d’Ivoire) - Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a salué jeudi à Tiébissou (environ 290 kms au Nord d’Abidjan), la rencontre que son parti, le Rassemblement des républicains (RDR) a eue le lundi dernier avec le Front populaire ivoirien (FPI, opposition), espérant qu’elle aboutira à un "programme de compréhension".

"(...) J’en appelle à l’union de tous les enfants de Félix Houphouët Boigny, de tous les enfants de la Côte d’Ivoire. Je l’ai dis hier (...) je salue la rencontre que le RDR et le FPI ont eue il y a quelques jours", a déclaré M. Ouattara au deuxième jour de sa visite d’Etat dans la région du Bélier et dans le District autonome de Yamoussoukro.

"Je souhaite que les discussions continuent dans le cadre du dialogue entre l’opposition en général et le gouvernement. Nous avons confié ce travail délicat au Premier Ministre Jeannot Kouadio Ahoussou, un homme de talent de négociation et j’espère que ce travail aboutira à un programme de compréhension", a-t-il ajouté lors de son meeting au stade de Tiébissou.

Mercredi à l’entame de cette visite d’Etat, Alassane Ouattara a annoncé à Didiévi (Centre) que les partis politiques de l’opposition vont "rejoindre bientôt" le gouvernement, estimant que ce sont des "frères" qu’il ne faut pas considérer comme des opposants.

M. Ouattara avait qualifié le 29 novembre dernier à Bouaké (379 kms au Nord d’Abidjan) de "perte de temps" l’organisation des états généraux de la République proposée par le FPI, le parti de Laurent Gbagbo. Il avait invité dans la foulée son opposition à se mettre au travail en vue de la présidentielle d’octobre 2015.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ