x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 14 décembre 2013 | Nord-Sud

Présidentielle de 2015 : Ouattara peut-il compter sur les Baoulé ?

© Nord-Sud Par Atapointe
Visite d`Etat dans la région du Bélier: Meeting à Djekanou
Jeudi 12 Décembre. Djékanou (Toumodi). Avant dernière étape de sa visite d`Etat dans la Région du Bélier,le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a animé un meeting dans ladite localité.
Durant sa visite d’Etat dans la région du Bélier et le district autonome de Yamoussoukro qui s’achève ce matin, les populations ont réservé un accueil chaleureux à Alassane Ouattara. Une sorte d’onction à l’illustre hôte pour 2015.

 Alassane Ouattara achève ce matin à Yamoussoukro, la deuxième étape de sa visite en pays baoulé, après le Gbêkê qu’il a visité le mois dernier. Partout où il est passé, dans ces régions réputées être des batillons du Pdci, et favorables au président de ce parti, Henri Konan Bédié, les populations, sont sorties massivement pour accueillir celui qu’elles ont contribué à faire élire en 2010. Cette mobilisation, assure-t-elle, à Alassane Ouattara l’électorat baoulé en 2015 ? « Nous allons voter Ouattara parce qu’il a fait beaucoup pour notre département », a soutenu mercredi à Didiévi, Innocent konan Yao, président des jeunes de Bodo (village de l’ancien ministre René Amani). Cet avis est partagé par M. Aboua du village de Raviart, venu également assister au meeting de celui qu’ils ont baptisé nanan Allah Gnissan dans leur chef-lieu de département. Si ce jeune homme reconnaît la réalisation d’infrastructures par le Président de la République, il conditionne, lui, son soutien à la bonne entente  entre Ouattara et Bédié. « C’est grâce à Bédié que nous l’avons voté en 2010. Et tant qu’il sera d’accord avec Bédié, je voterai pour lui », soutient-il.
« Ouattara peut dormir
tranquille »
Yao Olivier Didier, un autre de Didiévi s’est dit réconforté par cette visite à Didiévi. « J’étais déçu de Ouattara quand il a limogé Ahoussou-Jeannot (député de Didiévi, ndlr) de la Primature. Mais, je suis réconforté par  les villages qu’il vient d’électrifier, les hôpitaux réhabilités et équipés et les aides de sa femme, nous sommes consolés. En 2015, nous allons voter pour lui », assure-t-il, comme l’a fait à Tiébissou dame N’Dri Pauline Amelan du village de Koubi. « Alassane Ouattara peut dormir tranquille, nous allons voter pour lui en 2015 », assure la dame au stade du Lycée de Tiébissou. Aussi souhaite-t-elle que Ouattara continue dans la voie d’Houphouet-Boigny comme il l’a promis. « Ouattara et Bédié sont des houphouétistes et le président lui-même nous a dit qu’il va perpétuer l’héritage d’Houphouet », reprend Amoin Kouakou qui dit venir de la sous-préfecture de Yakpabo. Pour Innocent Koffi Kouamé, vice-président des jeunes Bakro-Sakassou, dans la sous-préfecture de Lomokro, il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’attitude à adopter en 2015. « Beaucoup de choses peuvent se passer », se réserve-t-il. Mais le jeune koffi Kouamé ne manque pas de saluer les mérite de celui qu’il est venu accueillir à Tiébissou ce jeudi. « Aujourd’hui, tout le monde voit. Je pense que la Côte d’Ivoire a eu la chance de l’avoir comme président », souligne-t-il. « Le peuple Baoulé n’est pas hypocrite. Quand il se détermine quelque part, il y reste », soutient Konan Kouadio, originaire du village de Koubi. Ouattara peut également compter sur les populations d’Attiégouakro, a en croire la plupart des jeunes de ce département de 29 villages. « En 2015, nous allons voter pour Ouattara », tranche N’Guessan Charles venu du village voisin de N’Zué, assister au meeting de Ouattara. « Depuis que ce pays existe, aucun chef d’Etat n’est venu dans un village comme Attiégouakro. Et il a donné l’eau potable à la presque-totalité des villageois. La seule façon de lui être reconnaissant, c’est de voter pour lui en 2015 », assure-t-il. « J’ai voté en 2010, mais ce n’est pas sûr que je vote en 2015 », lance N’Guessan Charles Rufin, tisserand à Lobo,  village du département. « L’argent travaille, mais les poches sont vides », ironise-t-il tout en reconnaissant que la visite d’Etat a contribué à relancer l’activité économique dans la région. « Il faut du bon travail, s’il continue ainsi, on verra bien en 2015 ».  Hier à Djékanou et à Toumodi, les populations ont réservé le même accueil enthousiaste à l’illustre hôte. « Alassane va avoir un score plus remarquable en 2015 dans notre département », a confié un membre du staff de la reine mère de Djékanou, Nanan Angui Adjoua. « Alassane Ouattara va gagner en 2015 parce que les Baoulé et tous les autres Ivoiriens seront avec lui ».

Ténin Bè Ousmane, envoyé spécial à Yamoussoukro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ