x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 14 décembre 2013 | APA

Présidentielle 2015 : Alassane Ouattara annonce une élection « inclusive » avec une commission électorale « crédible »

© APA Par Atapointe
Visite d`Etat dans le Belier: Meeting de clôture à Yamoussoukro
Samedi 14 Décembre 2013. Place Jean Paul II de Yamoussoukro. Le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a animé un metting qui a mis fin à sa visite dans la region du Belier.
Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a annoncé samedi une élection présidentielle « inclusive » en 2015 avec la mise en place d’une Commission électorale « crédible ».

«Nous préparons aussi à renforcer la démocratie et l'état de droit. Les élections de 2015 doivent être inclusives avec une commission électorale crédible, totalement compatible avec ce que nous souhaiterions avoir comme élection démocratique », a déclaré M. Ouattara au cours de la conférence de presse-bilan de sa visite d'Etat dans le district autonome de Yamoussoukro et dans la région du Bélier.

La présidentielle de 2015 a été vendredi au centre d'une rencontre qu'il a eue avec l'Organisation non gouvernementale américaine, National Democratic Institute (NDI). Le président ivoirien, espère bénéficier de l'expérience de cet institut en matière électorale.

Se réjouissant de cette visite d'Etat, il a indiqué que ce sont « 13 milliards FCFA et 10 milliards FCFA qui ont été, respectivement, investis dans le District de Yamoussoukro et dans la région du Bélier''.

Selon lui, ce montant de 23 milliards de FCFA porte à 50 milliards de FCFA l'ensemble des investissements dans le grand Centre composé des régions de Gbêkê et du Bélier.

Dans la région du Gbêkê, où il a séjourné du 25 au 29 novembre dernier, 27 milliards de FCFA y ont été investis. « Ce montant a été financé à 100% par le PPU qui est totalement financé par le budget national », a précisé M. Ouattara.

Revenant sur le rapport des Nations Unies qui accuse Abidjan d'avoir tenté d'assassiner ou de kidnapper des exilés pro-Gbagbo au Ghana, le Chef de l'Etat ivoirien, a qualifié ledit rapport de « mensonger ».

« C'est un rapport secondaire (…) Le président ghanéen était aussi offusqué. Ces soi-disant experts auront pour leur compte », a-t-il averti en ajoutant que le dossier est « clos ».

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ