PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 17 décembre 2013 | Le Patriote

Le Peuple baoulé tombe sous le charme de Ouattara

© Le Patriote Par Atapointe
Visite d`Etat dans le Bélier: Meeting de clôture à Yamoussoukro
Samedi 14 Décembre 2013. Place Jean Paul II de Yamoussoukro. Le Chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a animé un metting qui a mis fin à sa visite dans la region du Bélier
Exceptionnelle, la mobilisation l’a été, samedi dernier à Yamoussoukro. C’était à l’occasion du meeting de clôture que le président Ouattara a animé à la Place Jean Paul II de la capitale politique, au terme de la visite d’Etat qu’il a effectué dans le Bélier et le District de Yamoussoukro. Le maire de la commune, Kouakou Gnrangbé, a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat et à la Première Dame, Dominique Ouattara pour les actions de développement engagées et réalisées dans le Bélier. Tout en assimilant le déplacement du président Ouattara en pays baoulé à un véritable symbole, il s’est félicité de ce que le chef de l’Etat se soit inspiré du modèle du tout premier président de la Côte d’Ivoire, feu Félix Houphouët-Boigny. A sa suite, le député Kouamé Konan Edourd, porte-parole des populations, a relevé l’estime qu’ont les populations pour le président Ouattara. «Votre ardeur au travail donne l’envie d’être rigoureux, vous donnez le goût du travail bien fait », a-t-il félicité l’illustre hôte. Pour étayer son argumentaire, l’élu du peuple a fait cas de grands ouvrages réalisés ou entamés sous le régime actuel : 3ème pont, échangeur de la Riviera, pont de Jacqueville, etc. En plus des actions menées au plan national, le député de Yamoussoukro a remercié le chef de l’Etat pour les travaux réalisés dans le cadre de la visite effectuée dans la région du Bélier et le District de Yamoussoukro. Il a également formulé des doléances avant de souhaiter que le pays devienne effectivement un pays émergent à l’horizon. Ce, conformément au vœu du chef de l’Etat. Pour montrer leur attachement au couple présidentiel, les populations de Yamoussoukro lui ont offert de nombreux présents dont des tableaux à l’effigie du président Ouattara aux côtés de feu Félix Houphouët-Boigny. Outre la vingtaine de véhicules destinée au Corps préfectoral, le président Ouattara a remis des véhicules à la Police ainsi que des ambulances pour certains centres de santé. Cela, en plus des dons en numéraire faits au Corps préfectoral et aux différentes couches socioprofessionnelles. Le président Ouattara a quant à lui remercié les populations pour l’accueil chaleureux dont il a bénéficié avec sa délégation dans le pays Nananfouè. Il a souhaité que l’union et la cohésion, qui prévalent à Yamoussoukro, inspirent tous les Ivoiriens. Dans cette perspective, il a exprimé sa reconnaissance à certains cadres et des personnalités dont Jean Konan Banny, Charles Konan Banny et Léon Konan Koffi, qui ont contribué au développement de la Côte d’Ivoire. Le chef de l’Etat a en outre plaidé pour la consolidation de l’alliance RHDP. « Nous devons continuer à gouverner ensemble au RHDP », a-t-il souhaité avant d’encourager l’opposition notamment le FPI, à poursuivre les échanges avec le Rassemblement des républicains. Le président Ouattara a expliqué aux populations que ce sont 23 milliards Fcfa qui ont été investis dans la zone dont 13 milliards pour le District autonome de Yamoussoukro et 10 milliards Fcfa pour la Région du Bélier. Depuis Yamoussoukro, il a annoncé de nouveaux grands chantiers pour le bien-être des populations : extension du réseau d’eau potable, projet d’électrification des villages, programme de bitumage, le lancement pour bientôt d’une solution téléphonique sans fil permettant de raccorder 1000 villages. Divers autres projets ont été annoncés dans les domaines de l’Education, de la santé. La construction d’une grande université à Yamoussoukro en partenariat avec le Qatar est envisagée. S’agissant du statut des Rois et chefs traditionnels, le président Ouattara a souhaité que ces textes soient adoptés avant la fin de l’année 2014. Au demeurant, il a indiqué que son gouvernement a de grandes ambitions pour le district de Yamoussoukro. Alassane Ouattara a enfin exhorté les uns et les autres à la paix et à la réconciliation au moment où, relève-t-il, le pays est au travail.

COULIBALY Zoumana, Envoyé spécial

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ