PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 17 décembre 2013 | Nord-Sud

Ascad : les immortels rendent hommage à Memel-Fotê

«L’évocation du nom Harris Memel-Fotê est toujours objet et sujet d’émotion», s’est exprimé Barthélémy Kotchi, président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (Ascad), mercredi, à la Rotonde des arts contemporains au Plateau. Les immortels rendaient un hommage à l’illustre homme de culture disparu le 11 mai 2008. A la suite du président, plusieurs membres de l’académie ont rendu des témoignages de leur collaboration avec l’anthropologue de renom. «La vie d’un homme mérite d’être contée quand elle a transformé celle des autres», s’est ému François Kouakou N’Guessan, académicien. Les ‘’disciples’’ de Memel-Fotê ont souhaité que l’on retienne qu’il était un exem­ple de fidélité, d’humilité et un intellectuel plu­ridimensionnel. Selon eux, il a su allier l’esthétique, la culture et le beau tant dans sa manière d’être que dans ses écrits. Le professeur Harris Memel Fotê (1930-2008) a été le premier président de l’Ascad. Il a été l’un des membres fondateurs de l’Institut d’ethnosociologie d’Abidjan. Un colloque international aura lieu en sa mémoire en mars 2014.

EG (stagiaire)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ