x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le lundi 13 janvier 2014 | AIP

Maouloud : Les musulmans de Bouaflé invités à prôner la paix et la réconciliation

© AIP Par Prisca
Religion / Nuit du Mahouloud : Le ministre d`Etat Hamed Bakayoko assiste à la priere de commémoration de la naissance du Prophète de l`Islam
Mercredi 23 janvier 2013.Abidjan. Riviera. Le ministre Hamed Bakayoko réprésente le président à la grande Mosquée de la Riviera lorhs de la nuit du maouloud
Les musulmans de Bouaflé ont été invités à prôner la paix et la réconciliation, lors de la célébration, dimanche, de la nuit du Maouloud, commémorant l'anniversaire de la naissance du prophète Mahomet.

A la place publique "Tchin-tchin" de Bouaflé, Oustaz Bouadi N'Da Kouao de la section locale du mouvement Ançar Dine a indiqué que tous les musulmans doivent être des hommes de paix et favorables à la réconciliation, à l'image du prophète Mahomet qui s'est réconcilié avec ses ennemis après la conquête de la Mecque, a-t-il fait savoir.

"Laissez tomber tout ce que vous avez vécu et pardonnez à vos frères à cause de Dieu, car, c'est lui qui vous paiera pour tous vos bienfaits", a ajouté le guide religieux, appelant également aux fidèles à remercier Dieu pour avoir donné à l'humanité le prophète Mahomet dont la mission est de les conduire vers son royaume.

L'imam principal de la mosquée de Bromakoté, Touré Idrissa, a souligné que le musulman doit semer la paix, l'amour, la fraternité et l'amitié dans sa famille et sa communauté, car, a-t-il ajouté, sans la paix, aucun fidèle, sur cette terre, ne peut prier.

Il a rappelé le thème général de la nuit "Comment se servir de la vie du prophète Mahomet comme modèle dans la vie du musulman" et les sous-thèmes qui sous-tendront le thème général, notamment "la naissance et la vie du prophète Mahomet à la Mecque et à Médine", et "les leçons tirées pour moraliser la vie du musulman".

L'imam Touré Idrissa a enfin demandé à ses ouailles d'aimer le prophète qui avait une vie pacifique et tolérante, pardonnant à tous ceux lui faisaient du mal.

Quant au président des fonctionnaires et travailleurs musulmans de Bouaflé, Touré Lamine, il a invité ses frères à cultiver la paix avec les non-musulmans.

"L'islam est une religion de paix. Nous prierons dans le sens de la paix, car elle n'a pas de prix", a-t-il dit.

Zaar/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ