PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 1 avril 2014 | Soir Info

Sait-on jamais

Revisitons ensemble le serment d'Hippocrate. Relisons ces quelques vers. Peut être des cœurs seront-ils touchés. Sait-on jamais.« Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute injustice. (...) Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté. Dans quelque maison que je rentre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur...».

Jonas BAIKEH

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ