PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 1 avril 2014 | Le point d`Abidjan

Cohésion sociale / L’honorable Nanan Aboua Jérôme (Pdt des chefs coutumiers de CI) : ‘‘Un village où il n’y pas d’étrangers, n’est pas un village’’

L’on s’est bien demandé ce que représente un chef coutumier. A cette question, beaucoup se dit sans toutefois en avoir une source fiable des informations véhiculées. Depuis l’arrivée de l’honorable Nanan Aboua Jérôme à la tête de l’association des chefs coutumiers et notable de Côte d’Ivoire, de nouvelles dispositions prises semblent répondre aux attentes. C’est pourquoi nous l’avons rencontré pour nous éclairer davantage sur le bon fonctionnement de l’ACCONOCI et ce qu’il attend de l’intronisation de sa majesté DON ALEXANDER JP comme chef suprême de la diaspora africaine.

Qui est NANAN Aboua Jérôme pour celui qui ne le connait pas ?

Je suis l’honorable Nanan Aboua Jérôme, président de l’ACCONOCI. J’étais un agent de maitrise au port autonome d’Abidjan, aujourd’hui à la retraite.

Vous êtes le premier responsable des chefs coutumiers, quelle est la mission que s’est assignée votre association ?

L’ACCONOCI est la fédération d’associations qui œuvrent pour la cohésion intercommunautaire et pour l’intégration des communautés CEDEAO en Côte d’Ivoire.

Quel bilan faites-vous depuis votre prise de fonction de président de l’ACCONOCI ?
C’est un bilan positif. D’autant plus que l’association vient d’être dotée d’un statut particulier et la parfaite collaboration avec les structures africaines en est une illustration.

Pour revenir à l’objectif, nous voudrions savoir ce que cache, l’intronisation de sa majesté DON ALEXANDER JP comme chef suprême de la diaspora africaine ?

L’ACCONOCI a accédé à la demande d’intronisation de sa majesté par la volonté des frères et sœurs venant des Etats de la CEDEAO. Pour la simple raison qu’il a démontré son désir de faire de cette diaspora une communauté bien intégrée en Côte d’Ivoire. Un village ou n’y pas d’étrangers, n’est pas un village. Donc vivant en bonne intelligence avec nos frères dans la paix

Quelles seront les fonctions réelles de sa majesté DON ALEXANDER JP ?

Sa majesté aura la tâche d’ouvrir de grands horizons à la chefferie africaine, membres des 15 pays de la CEDEAO selon la convention. Il sera le porte parole des chefs coutumiers.

Quel est votre dernier mot à l’issue de cet entretien ?

J’interpelle tous les chefs coutumiers, membres de la diaspora africaine à accorder un accueil favorable à sa majesté.?
Marius Yabi

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ