x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le dimanche 27 avril 2014 | APA

Athlétisme : Murielle Ahouré vainqueur des 100 m dames du meeting international Gabriel Tiacoh

© APA Par Marc Innocent
Athlétisme: 21eme edition du meeting international Gabriel Tiacoh d`Abidjan
Samedi 26 Avril 2014. Abidjan. La piste du stade Felix Houphouet Boigny a accueilli la 21eme édition du meeting international Gabriel Tiacoh. Murielle Ahouré, vice championne médaillée d`argent aux Mondiaux a participé aux épreuves en même temps que d`autres athlètes venus de pays africains
Abidjan (Côte d’Ivoire) - La sprinteuse ivoirienne, Murielle Ahouré, double Vice-championne du monde, a été vainqueur de l’épreuve des 100 m dames de la 21è édition du Meeting international Gabriel Tiacoh, courue, samedi après-midi , au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Pour sa première piste d’athlétisme en Côte d’Ivoire, Murielle Ahouré qui a couru dans le couloir N° 6 en réalisant une performance de 11’06 secondes, a été suivie par sa compatriote Dominique Marie Josée Ta Lou (11’24 secondes). La Belge Cynthia Nbongo Bolingo avec une performance de 11’57 secondes, a occupé le 3è rang.

La catégorie des 100 m haies dames, a été remportée par l’Ivoirienne Rosvitha Bodjiho Okou vivant en France, avec une performance de 13’81 secondes devant la Sénégalaise Fatoumata Sakho (14’43 secondes) et la Ghanéenne Rosina Aménébédé (14’44 secondes).

Pour l’épreuve des 100 m hommes, l’Ivoirien Wilfried Serge Hua Koffi, vivant en Chine, a surclassé ses adversaires avec une performance de 10’11 secondes. La 2è place est revenue au Camerounais Idriss Adam (10’36 secondes), suivi du Centrafricain Béranger Bossé.

Gabriel Tiacoh (9 février 1963- 4 avril 1992) athlète ivoirien, spécialiste du 400 m, est le premier athlète médaillé olympique de Côte d’Ivoire.

En 1984, Gabriel Tiacoh remporte les championnats de la conférence Pacific 10 sur 400 m, en 45 s 24 et se classe quelques semaines plus tard 6e de la finale des championnats universitaires américains NCAA. Il remporte également le 400 m des championnats d’Afrique à Rabat.

Aux Jeux Olympiques d’été de 1984 à Los Angeles, Tiacoh décroche la médaille d’argent avec un chrono de 44 s 54 derrière l’Américain Alonzo Babers, établissant un nouveau record d’Afrique.

Le coureur ivoirien entre ainsi dans l’histoire olympique en devenant, à 21 ans, le premier ressortissant d’Afrique de l’Ouest médaillé olympique en athlétisme. En 1992, Gabriel Tiacoh décède d’une méningite, à l’âge de 29 ans.

LS/APA

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ