x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 2 mai 2014 | APA

Distinction à Abidjan de 28 bâtisseurs de l’économie africaine

© APA Par Marc Innocent
Grands rendez-vous de fraternité matin: l`entrepreneuriat des femmes au cœur de l`événement
Grands rendez-vous de fraternité matin: l`entrepreneuriat des femmes au cœur de l`événement. Photo: Venance Konan, directeur général de Fraternité Matin.
Abidjan (Côte d’Ivoire) - Quelque 28 bâtisseurs de l’économie africaine dont sept femmes exerçants dans divers domaines productifs sur le continent africain et ailleurs dans le monde, ont été distingués dans la nuit de mercredi à jeudi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Au cours de la 5è édition de l’événementiel dénommé les « bâtisseurs de l’économie africaine », ces personnalités de premier plan du monde économique, arrivées de plusieurs pays ont été distinguées pour leur mérite et leurs compétences au service du développement de l’Afrique.

Gibril Bangura, Président d’Africa Minerals figurant dans le top 50 des personnalités les plus riches du continent a reçu le Prix des mines ainsi que Samuel Esson Jonah.

Le célébrissime architecte sénégalais, Pierre Goudiaby, Directeur général de Atépa, qui a bâti des cités avant-gardistes en Guinée Equatoriale, au Sénégal, à Dakar s’est adjugé le trophée de l’architecte de la renaissance africaine.

Le Prix du projet solidaire a été décroché par Constant Couassi-Blé, quand le Prix du meilleur manager d’entreprise publique a été attribué au Congolais Jean-Marie Aniélé, Directeur général du port autonome de Pointe Noire (Congo Brazzaville).

Le grand prix de la Communication a été décerné à Martine Coffie Studer Directrice générale du groupe Océan Ogilvy, le Prix du développement urbain est revenu à Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District d’Abidjan.

Un vibrant hommage a été rendu à Rosa Whitaker, Présidente directrice générale du groupe Whtitaker. Cette experte américaine, est engagée au service de l’Afrique. C’est elle qui a conçu l’AGOA, cet accord commercial et économique bilatéral préférentiel avec les Etats-Unis dont bénéficient la Côte d’Ivoire et d’autres pays du continent.

Cette 5è édition des "bâtisseurs de l’économie africaine" a été marquée dans la journée de mercredi par un Forum de haut niveau autour du thème porteur de "l’entrepreneuriat féminin : leçons apprises, opportunités et défis".

La contribution de Mme Whitaker au cours des échanges a été fort appréciée selon le Président de la cérémonie Venance Konan, Directeur général de la Société nouvelle de presse et d’édition de Côte d’Ivoire (SNPECI)

Les organisateurs ont été félicités par André Agustin Apétey et Jean Papa Nouveau, représentant respectivement le ministre de la poste, des technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné (Parrain) et son collègue du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Jean Louis Billon (Patron).

Quant au promoteur des "bâtisseurs de l’économie africaine", Michel Russel Lohoré, il a invité les africains à sortir de l’afro-pessimisme pour l’Afro-optimisme.

Initiée en 2006, cette manifestation a pour objectif de distinguer et promouvoir les entrepreneurs, les hommes d’affaires, les chefs d’entreprise, les entreprises et institutions économiques et financières africaines les plus méritants, les meilleurs talents de la diaspora africaine, ainsi que des investisseurs internationaux d’envergure. L’édition 2016 de cet événementiel est prévue à Beijjing en Chine.


LS/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ