x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le jeudi 8 mai 2014 | Notre Voie

Fin de stage de formation à l’INJS (Maracana) : 12 cadres de la Fimada ont reçu leurs diplômes

Pour le développement du Maracana et son admission au sein de la grande famille olympique dans un proche avenir, la fédération ivoirienne de Maracana et disciplines associées (Fimada) a envoyé 12 de ses cadres en stage de formation à l’INJIS du 2 au 6 mai 2014. Ces derniers ont reçu leur diplôme de fin de stage mardi dernier au cours d’une sympathique cérémonie à l’INJS en présence du directeur général de cet établissement, Habib Sanogo. Instruits aux techniques et à la pédagogie du Maracana, les stagiaires devraient totaliser 100 points ou au moins une moyenne de 12/20. Au terme de la formation, Bamba Moussa est sorti major de la promotion avec une moyenne de 14,70. Le directeur technique national, Coulibaly Pecory a eu un diplôme afférent à son titre. « Le stage a été de très bonne qualité. Les stagiaires ont été assidus aux cours. Je suis surpris de leur sens de responsabilité », a déclaré Kaé Oulaï, directeur du stage. Le directeur général de l’INJS, Habib Sanogo, lui, s’est dit heureux que la Fimada ait choisi son établissement pour cette formation. « Je suis heureux que nous soyons partenaires de la Fimada. Je remercie les formateurs de leur disponibilité. Parce que ce n’était pas évident. Je souhaite que ce premier séminaire soit le début de notre partenariat », a-t-il indiqué avant d’ajouter : «Les stagiaires sont les pionniers. Ils doivent être les ambassadeurs de la Fimada. L’INJS est école de formation de toutes les disciplines sportives. Elle est ouverte à toutes les fédérations». Pour sa part, le président de la Fimada, le commissaire Bleu Charlemagne a dit que cette formation était nécessaire. « Nous avons l’ambition de faire de Maracana, une discipline olympique. Et pour y arriver, il faut des hommes. C’est pourquoi cette formation était nécessaire. La qualité de l’enseignement a été excellente. Je remercie les formateurs », a-t-il dit. Il a salué l’esprit d’ouverture des responsables de l’INJS qui ont accepté le Maracana dit discipline mineur et non reconnu par l’olympisme d’effectuer un stage dans leur noble institution. « Que ce stage soit le démarrage d’un long partenariat entre l’INJS et la Fimada », a-t-il souhaité. Ensuite le président de la Fimada a félicité les stagiaires auxquels il a demandé d’utiliser cette formation comme un parchemin.

E.T

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ