x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 21 mai 2014 |

Distinction: le Zanzan célèbre Essy Amara

© Par DR
Le Zanzan célèbre Son Excellence Monsieur Essy Amara à Kouassi-Datékro
Samedi 17 Mai 2014. Tanda. Les Populations du Zanzan et du grand Est, ont célébré l’un de ses illustres fils, Essy Amara, l’émissaire personnel du Président Félix Houphouët Boigny, à travers l’Afrique et le monde et l`ancien Secrétaire Général de l’OUA.
Le lycée municipal de Kouassi-Datékro a changé de dénomination. Depuis samedi dernier, il porte le nom d’Essy Amara. Cette importante marque de reconnaissance et d’affection de sa région natale au diplomate a donné lieu à une belle fête organisée dans la ville. Kouassi-Datékro s’est paré de ses plus beaux habits pour rendre hommage à l’ancien ministre et Secrétaire général de l’Organisation de l’unité Africaine (OUA) devenue Ua. Devant un parterre de personnalités de haut rang, l’ex-collaborateur de Félix Houphouët-Boigny n’a pas caché sa joie d’être distingué par les siens. « Il y a plusieurs cérémonies importantes dans la région mais, vous avez fait l’effort de venir à Kouassi-Datékro. J’en suis très touché », a-t-il dit. Puis, Essy Amara a prodiguer des conseils aux élèves qui vont occuper les salles de classe du lycée qui porte son nom, non sans rendre un hommage appuyé à la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara représentée à cette occasion par son directeur de cabinet. « Je connais madame Kandia depuis longtemps, elle a une qualité, c’est une battante. Elle est déterminée et quand elle veut faire quelque chose, elle va jusqu’au bout. Elle est capable, comme mon frère Adjoumani, de créer une tempête dans un verre d’eau. J’ai de l’admiration pour ce qu’elle fait, elle est une femme de conviction. Que Dieu lui donne les moyens de supporter la lourde charge qu’on a mise sur ses épaules (… ) Aujourd’hui, vous avez l’école ici, profitez-en. Je crois que la volonté, la détermination, le courage peuvent vous faire réussir. Et je dirais à toutes les jeunes filles qui sont à l’école, que votre diplôme est votre premier mari. Si vous avez un diplôme, vous serez toujours autonomes quelle que soit la vie. Donc je vous encourage à prendre au sérieux vos études. Quant aux hommes, je les encourage aussi parce qu’en réalité, ni le ministre Adjoumani ni le ministre Anaky, ni le Ministre Yaya Ouattara, je crois qu’il y a longtemps, on n’a jamais rêvé qu’on aurait les postes que nous avons aujourd’hui », a déclaré Essy Amara particulièrement ovationné. Avant lui, Anakay Kobena, président du Comité d’organisation de cette cérémonie s’est adressé à l’assistance. Le président du Mouvement des Forces d’avenir (Mfa) n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’ancien ministre ivoirien. Il l’a présenté comme une véritable boussole pour la Côte d’Ivoire post-crise. « Je crois que la Côte d’Ivoire après sa crise post-électorale, par rapport à ce qu’elle connait comme division a besoin de présenter des modèles à sa jeunesse (…) La jeunesse a besoin de références (…) Je pense que toute la Côte d’Ivoire a besoin d’Essy Amara », a souligné le cadre du RHDP. Même son de cloche au niveau du ministre Adjoumani. Dans un ton plein de respect et d’admiration, il a dit ceci du compagnon d’Houphouet-Boigny : « Vous êtes un fédérateur, continuez de l’être pour la région du Zanzan. Dans le même sens, Laté Yao, maire de Kouassi-Datékro a présenté l’homme comme un ’’véritable baobab’’. Notons que c’est depuis septembre 2013 qu’un arrêté a officialisé le changement de dénomination du lycée municipal de Kouassi-Datékro. La cérémonie s’esqui s’est achevée sans anicroches dans une véritable liesse populaire.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ