x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 28 juin 2014 | AIP

Un prix annuel récompensera bientôt le meilleur acteur du secteur touristique et hôtelier (REPTHOCI)

Abidjan - Le Réseau de la presse touristique et hôtelière de Côte d’Ivoire (REPTHOCI) a officiellement lancé ses activités vendredi à Abidjan, pour la promotion de la destination Côte d’Ivoire, du tourisme interne et de l’écotourisme, en annonçant l’organisation d’un prix annuel du meilleur acteur du secteur.

Le président du Réseau, Serge Amani, a indiqué que la première édition de ce prix doté d’un "Award" sera consacrée, cette année, à un hommage aux pionniers du secteur. Il n’a toutefois pas donné la date de l’événement.

Visite et reportages sur les sites touristiques, présentation des difficultés des opérateurs du secteur, balades lagunaires, excursions ciblées, découverte de sites de l’intérieur du pays, voyages d’échanges dans les pays voisins, mise en place d’un réseau ouest-africain de journalistes spécialisés sont au programme du REPTHOCI.

Serge Amani souhaite que le gouvernement soutienne les activités du Réseau en le dotant d’un siège et invite l’ensemble des acteurs à l’aider à créer un site internet et à éditer un magasine.

Le lancement des activités du REPTHOCI s’est déroulé en présence d’acteurs du secteur dont la Société des palaces d’Abidjan, l’Autorité de régulation de la restauration et des métiers de l’alimentation (ARMAA), le Réseau ivoirien du tourisme (RETACI) et l’Association ivoirienne des énergies renouvelables (AIENR), qui se sont engagés à l’accompagner dans sa mission de présentation des potentialités et atouts touristiques du pays.

"Nous souhaitons accompagner la dynamique du gouvernement qui veut faire du tourisme et de l’hôtellerie un pilier de la relance économique" avec 500.000 visiteurs d’ici 2015, a souligné M. Amani.

Saluant la difficile naissance du REPTHOCI, le président de l’ARMAA, Tonian Amalaman, a invité ses membres à dessiner, à travers leurs plumes, "la belle Côte d’Ivoire", à la présenter sous son plus jour, à en donner "une belle image autre que celles de la guerre" à travers les images de ses contrées et recoins qui dissimulent des beautés qui ont besoin d’être connues.

Créé en janvier 2013, le REPTHOCI a initié un cadre d’échanges, "les cafés du tourisme", dont le premier invité, le président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière de côte d’Ivoire (FNIH-CI), Vincent Coffi Aboya, a présenté en juin 2013, la contribution de sa faitière à la relance du tourisme ivoirien.

(AIP)
aaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ