x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 12 août 2014 | AIP

Ordre du mérite ivoirien: 108 personnalités dont 37 femmes distinguées ce mardi

Abidjan - La Grande chancelière de l’Ordre national, Henriette Dagri Diabaté, a décoré, dans les différents ordres nationaux de la République de Côte d’Ivoire, 108 travailleurs dont 37 femmes, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée mardi au siège de l’institution, à Abidjan.

"Mesdames et messieurs, au nom du président de la République, je vous élève au grade d’officier de l’Ordre national", a prononcé Henriette Dagri Diabaté avant d’apposer les médailles sur les poitrines de 40 personnalités suivies par la décoration de 68 autres dans l’Ordre du mérite ivoirien.

Henriette Diabaté a rappelé que cette cérémonie se tient dans le cadre du 54ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire pour, selon elle, célébrer ‘’la qualité, le mérite, l’excellence et le travail bien fait’’.

" Je vous encourage à continuer à vous engager dans la reconstruction de notre pays et la réconciliation de nos cœurs, afin que la paix et la prospérité règnent en Côte d’Ivoire", a-t-elle exhorté.

Parmi les récipiendaires, figurent l’artiste-chanteur "Daouda Le Sentimental", à l’état-civil Tou-Koné Daouda, élevé au grade d’officier de l’Ordre national, Koulibaly-Brusac Suzanne, une Française auteure du manuel scolaire "Le français au BEPC" (Commandeur du mérite ivoirien), ainsi que Komenan Ahou Jeanet, première africaine en avitaillement offshore.

Selon Mme Dagri Diabaté, seul le mérite est le principal critère ayant conduit au choix des récipiendaires.

Pour ce faire, a-t-elle indiqué, la collecte des informations a d’abord lieu par le biais d’enquêtes diligentées par son institution ou par des appels aux différents responsables administratifs et/ou associatifs.

Les propositions sont ensuite soumises au conseil de l’ordre de la Grande chancellerie pour, enfin, être portées à l’appréciation du président de la République, le Grand maître des Ordres.

Le porte-parole des récipiendaires, Mamadou Camara, plus connu sous le sobriquet journalistique de ‘’Mam Camara’’, a félicité le chef de l’Etat pour la confiance placée en eux, affirmant qu’au-delà de la "gloire honorifique", leur décoration est une "manière polie" des autorités de les engager "à travailler avec conscience et abnégation pour leur pays".

Le 7 août, Henriette Diabaté a distingué 28 personnalités lors de la célébration officielle de la fête nationale au palais présidentiel, en présence du Président Alassane Ouattara.

(AIP)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ