PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 26 janvier 2016 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire / Lancement de nouveaux outils d’inspections et de contrôles des entreprises

© Abidjan.net Par DR
Lancement de nouveaux outils d’inspections et de contrôles des entreprises
Lundi 25 janvier 2016. Le Comité de Concertation Etat Secteur Privé, avec l’assistance du Groupe de la Banque Mondiale a procédé au lancement de nouveaux outils d’inspection et de contrôles des entreprises.
Le Comité de Concertation Etat Secteur Privé, avec l’assistance du Groupe de la Banque Mondiale a procédé le lundi 25 janvier 2016 au lancement de nouveaux outils d’inspection et de contrôles des entreprises.

Cette réforme permettra à terme, de simplifier les procédures et les coûts, puis de supprimer les autorisations qui ne sont pas utiles aux secteurs d’activités.

Les listes de contrôles sont des outils au service des agences d’inspections et des entreprises en vue de favoriser la transparence du système de contrôle et la mise en conformité des entreprises avec les normes en vigueur.

La Banque Mondiale qui supervise la réforme, estime à près de 420, les licences existantes en Côte d’Ivoire et une vingtaine d’agences d’inspection. La plupart de ces licences et inspections n’auraient pas un cadre légal, révèle l’étude commanditée dans le cadre du Programme Climat des Investissements de la SFI en Côte d’Ivoire.

En favorisant la mise en œuvre de ce programme, le Gouvernement ivoirien envisage assainir l’activité de tous les opérateurs économiques en éditant des normes très précises pour les inspections et améliorer ainsi leur conformité et leurs services vis-à-vis des populations.

Cette reforme concernera dans un premier temps les secteurs de la santé et du tourisme et s’entendra aux autres secteurs de l’activité économique.

Pour ces deux secteurs identifiés, le besoin est crucial comme le souligne le Président de l’Association des Cliniques Privées de Côte d’Ivoire (ACPCI), le Dr BOGUIFO Antoine. Celui-ci dénonce l’illégalité de près de 70% d’établissements sanitaires en Côte d’Ivoire. Aussi, pour lui, la révision du cadre réglementaire du système d’inspection et délivrance des licences s’imposerait.

Pour rappel, cette réforme a été mise en place avec le concours de la coopération japonaise et en collaboration avec les agences d’inspections du ministère de la santé, du tourisme, des mairies de Treichville et de Marcory, puis le secteur privé de la santé et du tourisme.
Une conférence internationale sur les licences d’affaires et les inspections d’entreprises, organisée par le Groupe de la Banque Mondiale devrait se tenir en Côte d’Ivoire du 3 au 4 février 2016.

F.E.Christophe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ