PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 27 janvier 2016 | Abidjan.net

5ème édition de" Remède" à Abidjan : l’Association des Médecins d’Entreprise de Côte d’Ivoire échange avec les populations

© Abidjan.net Par D. ASSOUMOU
L’Association des Médecins d’Entreprise de Côte d’Ivoire lance la 5è édition de « Remède »
Jeudi 21 janvier 2016. Abidjan. L’Association des Médecins d’Entreprise de Côte d’Ivoire (AMECI) et le Groupe BIEN VIVRE, avec le soutien du Patronat ivoirien (CGECI) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) organisent la cinquième édition de « Remède ». Le « Remède» résulte d’une volonté d’impliquer le secteur privé dans la lutte contre les affections et pandémies qui minent les populations en général et le milieu professionnel en particulier.
La capitale economique de la Côte d'Ivoire , Abidjan a abrité la cinquième édition de Remède le Jeudi 21 janvier 2016 à la salle polyvalente de l’immeuble CRRAE-UMOA.

Organisé par l’Association des Médecins d’Entreprise de Côte d’Ivoire (AMECI) et le Groupe BIEN VIVRE, avec le soutien du Patronat ivoirien (CGECI) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) la cinquième édition de « Remède » c'est déroulé dans une ambiance conviviale d'autant plus que le pari de l’enjeu principal qui est d’aboutir à une meilleure information de la population en général et des travailleurs en particulier a été gagné.

S'inscrivant dans la perspective du renforcement des capacités des professionnels de la santé, le «Remède» met aussi l’accent sur l’éducation du public, sur les comportements à risque ainsi que les méthodes de prévention des affections et pandémies.

Notons que le « Remède» est un concept qui résulte d’une volonté d’implication du secteur privé dans la lutte contre les affections et pandémies qui minent les populations en général et le milieu professionnel en particulier. C’est une tribune de réflexion et d’échanges des professionnels de la santé autour d’un déjeuner en vue d’envisager des stratégies adéquates de lutte contre les pathologies.

Pour rappel, le «Remède» se tient chaque mois et fait suite à chaque parution thématique du magazine de santé « Bien Vivre » qui traitera également de la thématique d’actualité. A cet effet, la sixième édition du « Remède » aura pour thème principal « Surdité en entreprise : Quelles stratégies de prévention ?»

Selon les organisateurs, la surdité professionnelle est très fréquente, puisqu’elle se classe dans les tout premiers rangs des maladies professionnelles. Plus de 5% de la population mondiale selon l’OMS, soit 360 millions de personnes, souffre de déficience auditive incapacitante (perte d’audition supérieure à 40 décibels (dB) dans la meilleure oreille chez l’adulte et à 30dB dans la meilleure oreille chez l’enfant) – soit 328 millions d’adultes et 32 millions d’enfants, la plupart vivant dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. Environ un tiers des personnes de plus de 65 ans sont touchées par une perte d’audition incapacitante. La prévalence de ce trouble dans cette tranche d’âge est la plus élevée en Asie du Sud, en Asie-Pacifique et en Afrique subsaharienne.

Le Groupe BIEN VIVRE est une organisation ivoirienne d’ingénierie, d’assistance conseil et communication en matière de santé. Il est aussi l’éditeur du magazine « BIEN VIVRE », premier magazine de santé en Côte d’Ivoire.


DA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ