x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 25 mai 2019 |

Questions de Population et Développement : La Ministre Kaba Nialé Préside la Restitution des travaux réalisés par l’ONP et l’UNICEF sur la nouvelle approche de mesure du bien-être des enfants en Côte d’Ivoire.

© Par Atapointe
Groupe Consultatif PND 2016-2020 : Kaba Nialé mobilise le secteur privé
En prélude au Groupe Consultatif Plan National de Développement (GC-PND 2016-2020), prévu du 17 au 18 mai prochain à Paris, la ministre du Plan et du Développement, Nialé KABA a rencontré le secteur privé ivoirien.
Le lundi 27 mai prochain au Palm Club Hôtel sis à Abidjan - Cocody sera organisée la cérémonie officielle de restitution et de dissémination des résultats de la deuxième Etude Nationale sur l’Analyse de la Situation des Enfants en Côte d’Ivoire.
Placée sous la présidence de Madame Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement, cette cérémonie vise à présenter aux acteurs du développement notamment les institutions de la République, les ministères sectoriels, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers, la communauté scientifique et la société civile, les principaux résultats issus de l’analyse réalisée par les experts de l’Office National de la Population-ONP, afin de sensibiliser l’ensemble de ces acteurs à l’appropriation et à l’utilisation accrue de ceux-ci en vue d’alimenter le plaidoyer, la planification et l’orientation des politiques publiques en faveur des enfants pour leur garantir un environnement propice de développement et d’accumulation du capital humain.

Dans cette étude conduite par l’ONP avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, de manière participative et inclusive avec les ministères sectoriels et la communauté scientifique, les experts ont utilisé comme base statistique, les données des résultats de l’enquête MICS 2016 selon l’approche N-MODA conçue et utilisée par l’UNICEF dans les pays où il intervient et adaptée au contexte national.

Pour le citoyen lambda, l’analyse du bien –être porte en général sur le bien-être monétaire et s’appuie sur des mesures du revenu ou des dépenses pour déterminer le niveau de bien-être des ménages. Or, les enfants ont des besoins spécifiques que le revenu à lui seul ne permet pas forcément de couvrir. C’est pourquoi, dans le cadre de cette étude, la deuxième du genre basée sur le modèle N-MODA, les mesures traditionnelles axées sur le revenu sont complétées par une analyse qui permet de cerner spécifiquement la situation des enfants sous un angle multidimensionnel d’accès ou non à certains biens et services.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ