x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 22 décembre 2020 | Abidjan.net

Promotion de la paix: plusieurs personnalités élevées au rang d’Ambassadeur de la culture de la paix

© Abidjan.net Par Atapointe
Cérémonie de distinction des ambassadeurs de la culture de la Paix
Abidjan le 21 décembre 2020. Une dizaine de personnalités ont été au cours d’une cérémonie organisée par lactaire unesco à l’amphithéâtre de l’université FHB distinguées comme ambassadeurs de la culture de la Paix
Une dizaine de personnalités ivoiriennes, issues du monde religieux, des affaires économiques, des sports et la santé oeuvrant à travers des actions fortes à la promotion de la culture de la paix dans le pays, ont été élevées au rang d’Ambassadeur de la culture de la paix par la Chaire Unesco pour la culture de la paix, ce lundi 21 décembre 2020 au sein de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Abidjan).

Sous la thématique de : « la mise en mission des Ambassadeurs de la Chaire Unesco pour la culture de la paix », ces nouveaux Ambassadeurs de la deuxième édition de cette activité devront contribuer à la promotion et à l’ancrage des concepts de culture de la paix et du vivre ensemble dans la conscience des citoyens.

Selon Méké Meité, titulaire de la Chaire Unesco pour la culture de la paix, ces personnalités ont été choisies par un comité scientifique aguerri au regard de leurs actions de mise en œuvre du concept de culture de la paix qui évolue selon la société. « Nous les mettons en mission pour le renouvellement de nos états d’esprit et à un changement de mentalité » a-t-il indiqué.

Dans son intervention, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mamadou Diawara, a traduit ses félicitations aux lauréats avant d’exprimer l’importance de leurs missions pour la consolidation de la paix.

« Notre pays la Côte d’Ivoire a besoin de paix . L’élection présidentielle du 31 octobre a démontré la fragilité de notre pays en matière de consolidation de la paix et de prévention des conflits. Votre mission est d’autant plus importante pour le maintien d’un climat de paix et la promotion de la culture de paix dans notre pays ».

Au nom de ses pairs, l’abbé Norbert Abékan a témoigné la reconnaissance de l’ensemble des récipiendaires pour cette distinction qui « reconnaît leurs efforts et leurs engagements individuels ».

Pour lui, la Côte d’Ivoire a besoin d’artisans de paix ouverts au dialogue sans exclusion, ni manipulation investis d’une nouvelle mission.

« Mon rêve est que les portes des prisons s’ouvrent et que les portes de l’exil s’ouvrent afin que nos frères et sœurs se mettent ensemble pour dialoguer » a t-il souhaité.

Infatigable actrice de la promotion de la paix auprès de la jeunesse, Dr Marie Paul Kodjo fait partie de ces nouveaux Ambassadeurs. « C’est un prix qui m’honore, qui m’encourage à continuer le travail que je fais pour la jeunesse. Pour moi, c’est un sacerdoce. Je le fais de façon naturelle. Je dédie ce prix à la Côte d’Ivoire. Je souhaite que ce prix apporte quelque chose à la Côte d’Ivoire » a t-elle traduit.

Le concept de culture de la paix est né en Côte d’Ivoire à Yamoussoukro en 1989 grâce à deux (2) personnalités de l’histoire moderne que sont Federico Mayor ( Directeur Général de l’UNESCO) et le président Félix Houphouët-Boigny.

La Chaire Unesco pour la culture de la paix, chargée de sa mise en œuvre, vise essentiellement la promotion, par la qualité de l’éducation et de la recherche, la démocratie, les droits de l’homme, l’esprit de tolérance et bien de valeurs propres à une culture de la paix. Plus de 20 ans après sa création, elle demeure un instrument majeur de prévention de conflits et de paix.

Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ