PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 14 janvier 2021 | AIP

Mention ‘’Très bien’’ au général Apalo Touré pour son mémoire de Master sur l’intégration des femmes dans un métier masculin

Abidjan - Le général de Corps d’Armée, Alexandre Apalo Touré, a obtenu, mardi 12 janvier 2020, au Centre de recherche et d’action pour la Paix (CERAP) sis à Abidjan-Cocody, la mention ‘’très bien’’ avec la note de 17/20, à l’issue de la soutenance de son mémoire de Master en Ethique et Gouvernance option gestion des conflits et paix.

Le sujet du général de Corps d’armée, Alexandre Apalo Touré portait sur ‘’Intégration des femmes dans un métier masculin : le cas de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire’’, sous la direction du Pr Roch Yao Gnabeli, professeur titulaire de Sociologie à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody.

Le jury présidé par Anoh Kouassi a salué la qualité de la démarche scientifique de l’impétrant tout en estimant que ce mémoire est un ‘’travail pionnier’’ sur la l’intégration des femmes dans la gendarmerie nationale.

Défendant son mémoire, le Commandant supérieur de la gendarmerie a souhaité que les femmes gendarmes ne soient pas des assimilées mais des gendarmes tout court. « Les femmes sont nécessaires pour notre institution, car elles sont très nécessaires pour le renseignement, le service social et même dans les unités d’élites », a-t-il ajouté, au cours de sa soutenance.

La gendarmerie nationale compte depuis 2015 dans ses rangs six femmes officiers dont quatre ont accédé au grade de capitaine depuis fin 2020 et plusieurs femmes sous officiers, a-t-on appris.

Le général de Corps d’Armée, Alexandre Apalo Touré est titulaire d’un Doctorat en Criminologie.

(AIP)

tg/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ