PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 31 mars 2021 | AIP

Les premières Sociétés coopératives de la filière Safou portées sur les fonts baptismaux à Alépé et à Agboville

Abidjan - Les premières Sociétés coopératives de la filière Safou portées sur les fonts baptismaux à Alépé et à Agboville, au cours de deux assemblées générales constitutives et électives organisées respectivement le 23 et le 24 mars 2021.

Selon une note d’information du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) transmise à l’AIP, mercredi 31 mars 2021, la mise en place du Conseil d’Administration, dernier acte de ces assemblées générales, a vu l’élection de Kassin Anon Charles à la tête de la Société coopérative safou et produits agricoles du département d’Alépé (SCOOP-CA-SAFPADA) et de Ohou Boni Faustin comme président de la Société coopérative des producteurs de safou de Côte d’Ivoire (PROSAFCI-CA) à Agboville.

A l’issue de leur élection, les présidents des deux nouvelles coopératives ont pris l’engagement de travailler ensemble pour rassembler les producteurs de safou en Côte d’Ivoire, afin d’en faire une spéculation économiquement rentable comme le cacao, le palmier à huile.

L’élection s’est tenue en présence de représentants du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, du corps préfectorale, du FIRCA ainsi que du Conseil de surveillance, un organe clé du conseil d’administration.

Du Safou

En 2019, le FIRCA a commandité une étude portant sur l’état des lieux de la Filière Safou qui a révélé n’inexistence d’organisations formelles de producteurs de cette spéculation. Pour corriger cette situation, le Fonds a initié en 2020, un projet d’appui à l’organisation des producteurs de safou en sociétés coopératives. La mise en œuvre de ce projet confiée à un consultant dédié a favorisé des regroupements de producteurs de safou qui a abouti à la création de deux sociétés coopératives de producteurs localisées à Alépé et à Agboville.

Le safou (Dacryodes edulis), encore appelé « prune d’Afrique » est un fruit oléagineux originaire du bassin du Congo, hautement périssable, saisonnier (juin à octobre), consommé cuit. "L’arrivée du safou en Côte d’Ivoire en 1977 serait due à la volonté du premier Président de la République, Félix Houphouët-Boigny qui l’aurait découvert au cours d’une visite officielle effectuée au Congo Brazzaville. Les grandes zones de production du Safou en Côte d’Ivoire sont Yapo, Grand-Morié, Azaguié et Alépé", précise le FIRCA.

(AIP)
cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ