PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 16 juin 2021 | AIP

Le Conseil de l’Entente et la LONACI proposent plus de 30 millions FCFA pour financer des projets d’autonomisation de jeunes et de femmes

Le secrétariat exécutif du Conseil de l’Entente, en partenariat avec la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), a lancé mercredi 16 juin 2021 à Abidjan, un appel pour financer six projets à hauteur globale de 30 millions de Francs CFA au profit de femmes et de jeunes Ivoiriens, à raison de cinq millions FCFA par bénéficiaire.

Ce concours a été lancé par le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Dr Patrice Kouamé, au siège de la LONACI, à Marcory, en présence notamment du directeur général adjoint de la société d’Etat, Abdoulkarim Ouattara.

Inscrit dans le cadre de la 27e édition de la Tranche Commune Entente (TCE) des Loteries nationales des cinq pays membres du Conseil de l’Entente, dont le tirage aura lieu en septembre à Abidjan, ce concours vise à sélectionner et à primer les six meilleurs projets de création d’entreprises innovantes par des jeunes et des femmes, a expliqué Dr Kouamé. Il s’agit des projets “Jeunes et entrepreneuriat” et “Femmes et activités génératrices de revenus”.

Les projets devront être soumis au plus tard le 6 août 2021. Un comité sélectionnera les 10 meilleurs projets, soit cinq par catégorie (Jeunes de 15 à 35 ans et Femmes de 35 à 55 ans) avant que le Jury n’en retienne six, soit trois par catégorie, qui recevront chacun cinq millions FCFA. De plus, le directeur général de la LONACI, Dramane Coulibaly, promet un montant global de deux millions de Francs CFA aux quatre finalistes malheureux, à raison de 500 000 FCFA chacun.

Selon le directeur marketing de la LONACI, Check Oumar Diarra, le concours est ouvert aux jeunes Ivoiriens ou groupements de jeunes régulièrement constitués, vivant sur le territoire national. Les projets devront concerner les domaines de l’agrobusiness, la culture, l’artisanat, le tourisme ou la protection de l’environnement. Au niveau des femmes ou regroupements féminins, les postulantes doivent soumettre des projets relatifs à la production, la transformation et la commercialisation des produits locaux.

“L’appel à projets du Conseil de l’Entente s’inscrit parfaitement dans la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, qui fait de l’emploi des jeunes et de l’autonomisation des femmes, des axes prioritaires de sa politique de développement”, a résumé le directeur général adjoint de la LONACI.

Abdoulkarim Ouattara a également exalté la fructueuse collaboration entre le Conseil de l’Entente et la LONACI notamment à travers le tirage de la TCE chaque année dans un des cinq pays membres et permettant de la construction d’une infrastructure sociale dans le pays hôte. Pour 2021, c’est la commune d’Abobo (Abidjan Nord) qui va accueillir cette infrastructure financée par les Loteries nationales des pays membres du Conseil de l’Entente (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, Togo).

(AIP)

cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ