PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 22 juin 2021 | Abidjan.net

Aboisso : la Fondation Lonaci offre une résidence au Sous-Préfet

© Abidjan.net Par DR
Aboisso : la Fondation Lonaci offre une résidence au Sous-Préfet
Le vendredi 18 juin 2021, le Directeur Général de la Lonaci, M. Dramane Coulibaly a remis officiellement les clés du logement au préfet de région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, M. Coulibaly Gando qui les a ensuite remises au bénéficiaire.
Jusqu’à ce jour, le Sous-préfet d’Aboisso faisait quotidiennement la navette entre Abidjan et Aboisso ; car ne disposant pas d’une résidence dans la capitale du Sud-Comoé. Cette situation déplorable est désormais un lointain souvenir. Grâce à la Fondation Lonaci, Mme Bley Rolande a vu ses conditions de vie et de travail améliorées. Elle dispose à présent d’une résidence décente de quatre pièces bâties sur une superficie de 700 mètres carré.

Le vendredi 18 juin 2021, le Directeur Général de la Lonaci, M. Dramane Coulibaly a remis officiellement les clés du logement au préfet de région du Sud-Comoé, préfet du département d’Aboisso, M. Coulibaly Gando qui les a ensuite remises au bénéficiaire.

A travers ce don, la Fondation Lonaci entend apporter sa modeste contribution à l’amélioration des conditions de travail du corps préfectoral, pilier de la bonne administration du territoire. Il permettra, à n’en point douter, au sous-préfet d’Aboisso de travailler dans les meilleures conditions, pour le bonheur de ses administrés.

« Le corps préfectoral, c’est l’Etat. Grâce aux femmes et aux hommes qui composent ce corps d’élite de la Nation, l’Etat peut être aux côtés de nos parents, partout sur le territoire national. Chaque village est administré, ses habitants savent que la Nation veille sur eux. Cela, nous le devons aux préfets, aux secrétaires généraux de préfecture, aux sous-préfets et à tous leurs collaborateurs. Bien souvent, leur engagement au service de la collectivité exige de nombreux sacrifices, stoïquement assumés », a relevé M. Dramane Coulibaly.

Pour sa part, le Préfet de région, préfet du département d’Aboisso a salué la ‘’haute portée républicaine’’ du don de la Fondation Lonaci.

« La construction de ce logement est la preuve que la Lonaci, au-delà de l’organisation des jeux de hasard et de paris, œuvre au bien-être de nos braves populations », a-t-il indiqué. Affichant son soutien à la Lonaci et sa Fondation, il a, par ailleurs, exhorté les populations à se détourner des loteries illégales qui mènent une concurrence déloyale à la Loterie nationale.

En effet, frontalière du Ghana, la région du Sud-Comoé est réputée être une zone où malheureusement une partie de la population a un penchant pour la loterie organisée dans ce pays frère.

La construction de la résidence du sous-préfet d’Aboisso est la réponse à une doléance formulée en mars 2019, à l’occasion de la cérémonie de remise des clés du logement du médecin-chef du centre de santé urbain de Krindjabo, construit par la Lonaci. Le Préfet de région du Sud-Comoé, Préfet du département d’Aboisso d’alors, avait la réhabilitation d’un bâtiment administratif, au profit du Sous-Préfet d’Aboisso. Le Directeur Général de la Lonaci a non seulement marqué son accord, il est allé au-delà des espérances du corps préfectoral. En effet, au lieu d’une simple réhabilitation, la Fondation Lonaci a reconstruit entièrement ledit bâtiment.



A. N.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ